Les premiers pas de Charles Hedrich dans le Grand Nord

Samedi 22 juin 2013 à 14h52

VIDEO - L’aventurier est en stand-by à Nome, sur la côte ouest de l’Alaska, prêt à partir pour 7.100 kilomètres de rame dès que la météo le permettra.


Avec trois à quatre mois de parcours, Charles Hedrich sait qu’il ne doit pas tarder à partir pour quitter les glaces avant fin septembre prochain et le retour de l’hiver arctique. Son routeur, Michel Meulnet, collecte les données, à la recherche d’une fenêtre météo favorable au départ : vents, courants, état de la mer, position des glaces… A Nome, le premier constat de Charles Hedrich est que les glaces sont bien présentes sur la côte, peut-être moins au large. L’aventurier a une bonne expérience terrain de l’Arctique. Il y a passé 62 jours en totale autonomie lors de sa première avec Arnaud Tortel pour la traversée Pôle Nord / Groenland en 2009.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction