The Transat repartira en 2016

Vendredi 20 décembre 2013 à 18h33

Mots clés :

Après une pause de quelques années, la prochaine édition de The Transat, première course en solitaire sur l'Atlantique Nord aura lieu en 2016. Un appel d'offres a été lancé par son organisateur, OC Sport, pour les villes de départ et d'arrivée. Le point avec Mark Turner, PDG d'OC Sport.


THE ARTEMIS TRANSAT- Plymouth-UK / Boston - USA. May 2008 / La Chaîne Météo

La prochaine édition de The Transat, course mythique née sous le nom d'OSTAR, partira en mai 2016. C'est ce qu'a annoncé OC Sport, organisateur de la course depuis 2004. «L'édition 2012 n'a pas pu avoir lieu vu que l'IMOCA avait pris d'autres engagements et qu'à l'époque, on était dans une période de transition entre l'ORMA et les Multi 70, justifie Mark Turner. C'était une volonté de la classe et pas une décision de notre part, mais la course reprend sa place comme prévu dans le calendrier en 2016. C'est un événement emblématique qui a lancé la course au large en solitaire». Et tradition oblige, elle partira une nouvelle fois du Royaume-Uni vers l'Amérique du Nord. «The Transat est toujours partie de Plymouth mais trois villes d'arrivée se sont succédées : New York lors de la première édition en 1960, puis Newport pour les éditions suivantes, et enfin Boston lors des deux dernières éditions en 2004 et 2008. Nous lancerons un appel d'offres pour les villes de départ et d'arrivée en janvier, mais il est clair que l'ADN de la course ne changera pas. Le départ sera donné du Royaume-Uni et l'arrivée aura lieu en Amérique du Nord, poursuit-il. Plymouth est intéressé mais d'autres villes peuvent l'être également. Pour l'arrivée, c'est toujours plus compliqué car les villes américaines n'ont pas l'habitude de payer pour recevoir des événements de voile».

Pour l'heure, plusieurs villes nord-américaines, dont Boston, Newport et York ont manifesté leur intérêt. «Nous avons engagé des discussions avec cinq villes, dont une au Canada. Nous allons essayer de déterminer quel peut être le meilleur choix en termes de logistique, mais également pour les teams et les sponsors des teams», précise Mark Turner. Après avoir accolé le nom d'Artemis à la course en 2008, les organisateurs de la course cherchent également un sponsor-titre, ou plusieurs partenaires. «Nous avons entamé quelques discussions positives dans ce sens. On a 18 mois pour trouver. Artemis pourrait être intéressé mais rien n'est figé, souligne Mark Turner. On cherche un budget global compris entre 2 et 2,5 MEUR afin de pouvoir organiser un événement de qualité répondant aux attentes des sponsors et des teams. Ce budget pourra être apporté par un partenaire-titre ou plusieurs partenaires, mais également par les villes de départ et d'arrivée».

Depuis sa création en 1960, la course a vu participer de nombreux types de voiliers, de Jester (25 pieds) au gigantesque Club Méditerranée de 236 pieds. Ouverte en 2004 aux monocoques de 50', à la classe IMOCA et à la classe ORMA, elle était réservée aux IMOCA et aux Class40 en 2008. À ce jour, OC Sport n'a pas encore déterminé à quelles classes The Transat serait ouverte en 2016. «Nous nous laissons quelques mois pour réfléchir. Nous prendrons une décision fin 2014. Il faut voir comment les choses évoluent du côté des Ultimes mais également des autres classes. Lors de la dernière édition, nous avions décidé de nous concentrer sur deux classes, car nous n'avons pas envie d'avoir de classes composées de deux ou trois bateaux». L'IMOCA a d'ores et déjà manifesté son intérêt et décidé d'inscrire la course à son programme.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction