Finistère: les conseils de Laury Thilleman

Lundi 2 juin 2014 à 17h44

Élue Miss France en décembre 2010, Laury Thilleman, qui officie depuis la fin de son règne en tant que consultante et présentatrice télé, entretient toujours des liens forts avec sa région natale.


Laury Thilleman. Crédit photo : Jean-Christophe L'Espagnol AFP

Si aujourd’hui elle vit à Paris pour des raisons professionnelles, c’est à Brest, en Bretagne, que Laury Thilleman a passé son enfance et son adolescence. Une région à laquelle elle reste profondément attachée et où elle retourne dès que son emploi du temps le lui permet. « Ma famille et mes amis sont en Bretagne. J’essaie d’y retourner tous les mois ou au moins tous les deux ou trois mois. J’ai besoin de mon bol d’air frais. Pour moi, Paris, c’est pour le travail. Brest, c’est la famille, les amis et les loisirs. J’adore aller au bar Le Tour du Monde ou au restaurant Le Crabe Marteau quand je suis là-bas. Il y a aussi un Crabe Marteau à Paris, rue des Acacias, mais ce n’est pas pareil ».


La plage des Blancs Sablons pour le surf


Grande sportive dans l’âme, Laury Thilleman, qui pratique notamment le surf et la natation, affectionne particulièrement la plage des Blancs Sablons, située à environ une demi-heure de Brest. « La plage des Blancs Sablons, qui est à la pointe du Conquet, est mon coin de littoral préféré en Bretagne. C’est là que mes parents m’ont fait découvrir la mer pour la première fois quand j’étais bébé, nous confie-t-elle. J’y ai fait mes premiers pas en surf avec mes meilleurs amis. J’y allais très souvent puisque que j’habitais à Brest, et que mes meilleurs amis habitent Le Conquet. J’y passais la majeure partie de mon temps libre. Je me souviens qu’avant d’avoir le permis, on partait à deux sur un scooter et on transportait nos surfs sur une petite carriole qu’on tractait. Les autres nous suivaient à vélo, c’était assez sport. Une fois qu’on a eu le permis, on rentrait en voiture avec les combinaisons mouillées et on allait goûter chez les uns ou chez les autres ». Malgré les années qui passent, Laury Thilleman aime toujours autant y passer du temps. « Cet endroit, c’est mon bol d’air frais, j’y retourne dès que je peux pour surfer. C’est une plage familiale, où l’on peut se balader sur la plage ou dans les dunes. Le littoral est immense (la plage mesure 2,5 kilomètres de long, NDLR). Du coup, on n’est pas collé les uns aux autres même quand il y a du monde. Elle est également bien orientée pour les vagues. Et même s’il n’y a pas les plus grosses sessions au monde, elle est top pour débuter. Quand les conditions sont trop fortes, c’est un spot sur lequel on se replie, poursuit-elle. J’ai initié mon petit frère et ma petite sœur qui ont 12 ans et huit ans au surf. Même mon père s’y est mis. Je lui pique parfois son longboard car le shortboard est devenu un peu plus difficile, sachant que je pratique moins qu’avant ». Si elle pratique le surf depuis quelques années, elle ne s’est pour autant jamais lancée dans la compétition. « J’ai fait de la compétition dans quasiment tous les sports que j’ai pratiqués, sauf en surf. J’ai commencé trop tard et c’est un sport qui demande beaucoup d’investissement. Mais cela reste l’un de mes plus beaux loisirs ».


Les bonnes adresses de Laury Thilleman


Si la plage est idéale pour le surf, le village vaut également le détour selon Laury Thilleman. « Le Conquet est un petit village magnifique avec plein de petits commerces. Il y a même un port avec une petite passerelle. On se croirait dans un film, souligne-t-elle. Il y a une très bonne crêperie, Les Boucaniers, qui fait des crêpes d’antan. J’adore l’ambiance. On a l’impression de remonter le temps dans cet endroit. Et juste en face, il y a une petite boulangerie où je vais chercher mes kouign amann préférés ». Pour le logement, sa préférence va à l’Hostellerie de la pointe Saint Mathieu. « Je ne vais jamais à l’hôtel dans le Finistère mais celui-ci est au top. C’est là que toutes les Miss étaient hébergées avant l’élection de Miss France, l’année où j’ai rendu ma couronne. J’y ai passé deux nuits, se souvient-elle. L’hôtel est situé à côté du phare de la pointe Saint Mathieu et offre une superbe vue sur la pointe et les falaises. La plus belle vue du Finistère à mon sens. Les chambres sont originales et elles ont le charme de l’ancien. C’est vraiment sympa. Il y a également un très bon restaurant dans l’hôtel, on y mange très bien ».


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction