Un sauvetage de 30 heures pour une jeune baleine

Jeudi 10 juillet 2014 à 15h33

Le baleineau est finalement sain et sauf. Les secouristes ont travaillé pendant plus de 30 heures pour libérer l'animal échoué sur une plage d'Australie et le repousser vers la haute mer. Récit d'un sauvetage hors norme.


Crédit photo: Patrick Hamilton / AFP

Le baleineau, dont l'âge est estimé à deux ans, s'est échoué sur le sable d'Australie ce mercredi. Un compte à rebours pour sa survie a alors été enclenché sur la plage de Palm Beach, agitée par une forte houle. « On a travaillé en dépit de conditions défavorables. Il fallait se dépêcher », a déclaré à la télévision australienne ABC Tacha Mulligan, spécialiste des animaux marins au parc d’attraction Sea World de l’Etat du Queensland.

Les secouristes ont érigé une grande tente pour maintenir l'animal au frais pendant la journée, le temps d'organiser l'opération. Ils ont commencé par tracter l'animal sur le sable, grâce à un harnais spécialement adapté à sa taille. Une baleine à bosse pèse jusqu'à 40 tonnes à l'âge adulte. Mais les cordes de ce harnais ont cédé. Un peu plus tard, les sauveteurs ont réussi à rejoindre l'eau mais le cétacé est resté coincé sur une langue de sable qui lui barrait la route. La nuit a forcé les sauveteurs à suspendre leur opération après la quatrième tentative toutefois des employés du ministère de l’Environnement du Queensland et du parc d’attraction marin ont veillé sur le baleineau jusqu'au petit jour. L'inquiétude était palpable sur la plage de Palm Beach.

Heureusement, ce jeudi matin, l'équipe de sauvetage a réussi son dernier remorquage et le cétacé a retrouvé la liberté de ses mouvements dans l'eau. Sous les hourras des badauds. La spécialiste des animaux marins du parc d'attraction Sea World, Tacha Mulligan, précise que le cétacé est probablement épuisé après avoir passé autant de temps hors de l’eau. « Il nage désormais en eau profonde et des sauveteurs vont le suivre à distance pendant toute la journée », a-t-elle précisé. L'équipe est prudemment optimiste pour la suite.

 

Les échouages de baleine sont relativement fréquents sur la côte australienne en cette saison car les populations de baleines à bosse migrent une fois par an de l'Antarctique vers les eaux du Queensland où elles s'accouplent et mettent bas. Cependant les scientifiques peinent à trouver des explications à ces accidents.

 

 

 

LIRE AUSSI:

3.000 euros pour une carcasse de baleine

VIDEO - Des baleines à deux doigts d'avaler des pêcheurs

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction