Tous à la 17ème édition des Voiles de Saint-Tropez

Samedi 25 juillet 2015 à 13h01

Mots clés :

Le claquement des drisses dans les mâtures en bois, le grincement du carbone sous la tension des gréements, rien ne peut remplacer ce mélange de classique et de moderne sans pareil, devenu au fil des années l'ADN des Voiles de Saint-Tropez. A deux mois du coup d'envoi, les forces en présence commencent à se dessiner.


Crédit Gilles Martin-Raget, www.martin-raget.com

Modernes : Wally forever

Pas moins de 15 Wally s'affronteront pour décrocher la deuxième édition du Trophée BMW aux Voiles de Saint-Tropez cette année. Si le classement de début de saison était mené par le Wally 107 Open Season, la concurrence s'annonce rude face au Wallycento comme au 80 pieds, Y3K.
 

Parmi les plus grandes unités annoncées aux Voiles cette année, l'ombre du Farr 100 Leopard du britannique Chris Sherlock aura du fil à retordre avec les autres mega-maxi, comme le plan Briand de 33 mètres Inouï ou le nouveau Swan 115 Solleone. En IRC A également, le mythique VOR 70 Green Dragon retrouvera un autre VOR 70 Lady L. Cet autre tourdumondiste médaillé - ex Puma - n'est autre que le nouveau bateau de Lionel Péan récupéré par le Team SFS.

Affecté aux ressortissants de l'IRC C, le Trophée Edmond de Rothschild a fait cette année le choix de la régate au plus haut niveau, dans une classe qui regroupe quelques-uns des monocoques les plus rapides du circuit international : TP 52, GP 42, Farr 42, Swan 45 et 42, etc.

 

 

Tradition : le retour de Puritan
Le retour de l'élégante goélette aurique sur plan John Alden lancée en 1930, Puritan ne laissera pas indifférent. Les lignes épurées de cette unité de 31 mètres font partie des images fortes liées à l'histoire de la Nioulargue et des Voiles de Saint-Tropez. Autre témoin  cette tradition, le ketch bermudien Sincerity, un plan Baglietto de 1928, longtemps détenu par Jean Castel le  "roi de la nuit", il participa aux grandes années de l'événement d'origine des Voiles.

Après les voiliers classiques de plus de 16 mètres puis les centenaires auriques B, le Trophée Rolex s’intéresse, cette année aux Marconi B, des voiliers d’une cinquantaine d’années, plus modernes dans leur conception.
 

Les voiliers centenaires qui évoluent en fonction de leur taille et de leur type de gréements au sein des différents groupes en lice lors des Voiles de Saint-Tropez sont une vénérable classe d'âge, et  une vingtaine d'unités sont dores et déjà annoncé pour l'édition 2015.

 

Programme un peu différent pour les quatre 15 m JI encore en état de naviguer - Hispania, Mariska, The Lady Anne et Tuiga - qui font légitimement office de stars aux Voiles. Comme l'an dernier, ils bénéficieront de parcours spécifiques de type banane le lundi et le jeudi leur permettant de boucler le scoring de leur saison de régate.

 

A noter que cette année encore, les quatre Class J Lionheart, Ranger, Velsheda et Shamrock bénéficieront d'un départ spécifique sur le même rond que les Wally, au large des plages de Pampelonne.

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction