Yvon Breton : « la voile véhicule des valeurs qui nous sont chères »

Jeudi 17 mars 2016 à 13h20

Mots clés : , , ,

Les 16 équipages engagés sur la 13e édition de la Transat AG2R LA MONDIALE largueront les amarres de Concarneau le 3 avril prochain avant de mettre le cap sur Saint-Barthélemy. L’occasion de faire un point sur la course avec Yvon Breton, directeur général délégué d’AG2R LA MONDIALE, le sponsor-titre de la course.


Yvon Breton, directeur général délégué d’AG2R LA MONDIALE

Qu’est ce qui vous a poussé à devenir sponsor-titre d’une transat ?

Notre engagement remonte à 25 ans. Nous avions décidé en 1992 de créer avec François-Xavier Dehaye une transatlantique inédite à armes égales, avec pour maîtres mots la performance et la solidarité. L’intérêt de ce format de course est de permettre à de jeunes skippers de se frotter à armes égales à des marins plus chevronnés, moyennant un financement relativement accessible. Cet aspect était et est important avec la conjoncture économique actuelle. À l’époque, nous étions à la recherche d’un terrain de jeu qui donne de la visibilité à nos valeurs et de la notoriété à notre marque. La voile, qui progresse beaucoup sur le plan technologique, véhicule certaines valeurs qui nous sont chères, telles que le dynamisme, la performance et la solidarité. C’est également un sport dont le spectacle est gratuit pour le public. Pour les marins, le mot solidarité a un vrai sens. En tant qu’assureur de personnes, cette notion est également importante pour nous, tout comme la dimension sécuritaire que confèrent la navigation en double et la fiabilité des bateaux. En outre, la voile est un sport où l’on doit faire preuve d’anticipation et d’innovation. Pour un assureur, c’est important, tout comme le fait qu’elle s’inscrive dans une dynamique de développement durable. Ce partenariat nous permet également de partager des moments de joies et d’émotions avec les sportifs. Les marins sont très humains, très accessibles et coopératifs, que ce soit au départ, pendant la course ou à l’arrivée. Tous ces éléments ont contribué à notre fidélité à l’événement. Quand on reçoit beaucoup, il faut savoir redonner. C’est important la fidélité !

Votre engagement dans la voile va plus loin que la Transat, avec les Masterclasses et la plateforme de crowfunding…


Nous avons lancé avec Sponsorise.me il y a un peu plus d’un an « Voile Solidaire », une plateforme de crowfunding, ouverte à toutes les personnes souhaitant se lancer dans une aventure voile. Cette plateforme a permis à de nombreux marins, jeunes ou moins jeunes, de mener à bien leur projet, en leur permettant d’amorcer leur budget ou en le complétant. Nous avons décidé d’aller plus loin après l’édition 2014 de la Transat AG2R LA MONDIALE, puisque des représentants de la Classe Figaro Bénéteau nous avaient sollicités pour savoir si, au-delà d’être le fidèle parrain de la course, les aider à être au départ de la prochaine édition. Nous avons décidé de mettre en place une initiative inédite, les Masterclasses, afin d’aider les marins autour de quatre grandes thématiques, la santé, le sponsoring, le business et le sport. Nous avons fait appel à quatre experts, qui ont animé des ateliers et des conférences sur ces thèmes. Le but était de les aider à construire un dossier capable de convaincre un sponsor, de leur expliquer les attentes des chefs d’entreprise, et de les soutenir dans leur préparation mentale, physique et médicale. À l’issue des Masterclasses, qui ont eu lieu à l’automne dernier, un jury a sélectionné les trois dossiers les plus pertinents. Nous avons donné un coup de pouce financier à ces trois duos, en leur versant une aide de 10 000, 5 000 et 3 000 €, et permis à trois autres de trouver un complément de budget en leur dédiant pendant plusieurs semaines la plateforme « Voile Solidaire ». Je suis heureux de voir que près de la moitié des inscrits à la course fait partie de la trentaine de marins qui a participé à ces Masterclasses. Pour nous, le fait d’avoir 32 marins au départ malgré le contexte économique difficile est la meilleure des récompenses. Certaines courses réunissent plus de bateaux, mais la Transat AG2R LA MONDIALE est la seule Transat à réunir autant de bateaux de la même classe.

Quel regard portez-vous sur le plateau de cette année ?


Nous aurons un très beau plateau. Je suis heureux d’avoir 32 marins au départ, dont la plupart sont des ténors de la Classe. 16 équipages, c’est très bien surtout que le calendrier est bien chargé cette année, avec les Jeux Olympiques, The Transat, la Solitaire du Figaro et le Vendée Globe, pour ne citer qu’eux. On devrait avoir un beau spectacle et voir également de nouveaux talents se révéler, comme ce fut le cas de Michel Desjoyeaux sur la première édition de la course ou plus tard de Franck Cammas, de Roland Jourdain, de Jean Le Cam et de Lionel Lemonchois. Depuis 1992, nous avons eu plus de 400 équipages différents au départ de la course. Le plateau de cette année montre que cette course n’a pas pris une ride, et que les marins ont toujours envie de se confronter à armes égales sur un événement très populaire, une dimension à laquelle nous sommes très attachés.

Vous êtes également engagé dans le handisport… Qu’allez vous mettre en place cette année ?

Nous avons décidé, dans le cadre de notre politique RSE et notre partenariat dans la voile, de renforcer notre engagement dans le handisport, en résonance à notre signature, « le contraire de seul au monde ». Quand on est engagé dans le sport de haut niveau, on ne peut pas interdire l’accès au sport aux personnes en situation de handicap. L’an dernier, dans le cadre de notre partenariat avec la FFVoile nous avons équipé un certain nombre de clubs de voile en matériel adapté à la pratique des handisportifs, et avons eu une démarche pédagogique auprès de ces clubs. En 2016, nous allons aller un peu plus loin sur la Transat. Outre le Challenge Handivoile, qui opposera sur chaque bateau une personne en situation de handicap et un skipper engagé sur la Transat les 27 et 28 mars prochains, nous permettrons à 175 handisportifs de régater tout au long de la semaine avant le départ. En dehors de la Transat, nous continuerons de soutenir le Championnat de France de voile handivalide en solitaire, le Championnat de France de voile handivalide en double, et d’apporter une contribution financière pour équiper les clubs de voile en matériel adapté à la pratique handisport.

Comment allez-vous activer votre partenariat sur place ?

Au-delà de la dimension sportive et notre volonté de renforcer des valeurs qui nous sont chères, nous avons besoin de rappeler au public nos activités dans le domaine de l’assurance de personnes. En effet, nous accompagnons 15 millions de Français dans leur protection sociale et patrimoniale tout au long de leur vie. Nous aurons un stand de 200 m2 sur le village de départ de la course à Concarneau, qui nous permettra de présenter notre Groupe au grand public et nos métiers, mais également d’accueillir nos invités, que ce soit des clients, des prospects, des représentants d’entreprises ou des particuliers. Nous en profiterons aussi pour organiser des sorties en mer pour nos clients et nos prospects le week-end et la semaine précédant le départ. Enfin, nous inviterons 600 personnes à embarquer sur des bateaux pour assister au départ de la Transat.

Et après le départ ?

Le Club AG2R LA MONDIALE ouvrira ses portes à Paris sur la barge Liberty, Port de Javel, dès le lendemain du départ, où nous accueillerons nos invités, des journalistes et les sponsors des bateaux. L’émission « Entrez dans la légende » présentée par Catherine Pottier et Pierre-Louis Castelli, sera tournée tous les jours entre 12 h 30 et 13 h 00. L’objectif de cette émission, diffusée sur le site Internet de la Transat, sur Dailymotion et sur Infosport, est de faire un point quotidien sur la course en présence d’invités de tous horizons, afin de montrer que le sport intéresse tout le monde, au-delà du microcosme de la voile. Grâce à la nouvelle technologie embarquée, nous partagerons des images des marins qui nous feront ainsi vivre leur course de l’intérieur.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction