Absolute 48 : le trawler moderne et performant

Jeudi 22 novembre 2018 à 06h33

Le chantier italien propose un nouveau trawler doté d’un immense fly et offrant trois luxueuses cabines. Un bateau de croisière à la fois moderne et atypique que nous avons pu tester en avant-première.


On distingue bien le brion avec des formes en V très profond et le redan qui déflecte très bien les vagues. / Absolute

Avec quinze modèles au catalogue dans quatre segments différents, une capacité de production de plus de 100 bateaux/an, un chiffre d’affaire de 63 millions d’euros, un effectif de plus de 400 employés, un réseau de distribution mondial, une usine moderne et éco-responsable, le chantier Absolute (installé à Piacenza près de Milan) s’est imposé en à peine quinze ans comme un constructeur de premier plan. L’histoire débute lors du rachat de Gobbi quand Marcello Bé et Sergio Maggi créent en 2002, la marque « Absolute » qui illustre leur quête d’aboutissement. Après un premier open de 45 pieds qui se voit primé, ils sont vite rejoints en 2005 par Patrizia Gobbi qui n’imagine pas une autre carrière que celle du yachting. Un investissement de plus de 20 millions d’euros permet d’ouvrir, trois ans plus tard, des ateliers de 50 000 m² chauffés par géothermie et à l’éclairage solaire automatisé. Les techniques les plus en pointe sont adoptées pour la production avec un magasin d’approvisionnement des pièces robotisé et un bassin d’essai intégré. Et toujours la quête de l’excellence.

Si le besoin s'en fait sentir, la Navetta peut allonger la foulée jusqu'à 28 noeuds. De quoi éviter facilement le mauvais temps. / Absolute

Absolute Navetta 48 : un trawler à coque planante

Rassembler tous les attributs de confort, de performance, et de facilité représente le défi majeur de nombres de marques. Absolute semble y parvenir avec sa nouvelle Navetta 48 que nous avons pu tester en avant-première à la Marina di Varezze en Ligure (Italie). Des moyens technologiques modernes permettent au chantier de proposer un trawler à coque planante réunissant caractère marin et qualité de vie à bord. Un immense flybridge tout équipé, trois cabines avec salle d’eau privée et un dressing pour la master, une autre à l’arrière pour un marin, une grande plateforme de bain et une passerelle hydraulique, un carré-cuisine spacieux et une timonerie avec une belle visibilité constituent des espaces de vie peu communs en dessous de 50 pieds. Partout où se pose la main et le regard, un rangement, un équipement est habilement intégré. Cave à vin, dossier escamotable sous le bain de soleil, ice maker au fly, tiroir sous les banquettes, buses d’air conditionné au plafond et tableau de bord, cassier à pare-battages dans le cockpit sont autant de détails qui font réaliser que le confort à bord ne s’évalue pas au nombre d’options et de cabines mais surtout à la manière dont elles sont distillées. Une vraie réflexion ergonomiste s’est emparée du bureau d’étude pour notre plus grand plaisir en mer.

Le poste de pilotage est central sur le fly et devant un grand bain de soleil avec les dossiers relevables. / Absolute

28 nœuds dans une mer hachée

La mer, justement, est hachée à la sortie de la marina. Un gros clapot venant du large donne les conditions d’un essai musclé dont la Navetta va se tirer avec honneur. Cela démontrera l’importance du stabilisateur Seakeeper qui permet de naviguer sereinement sans roulis. Par mer arrière, sa carène mue par deux IPS 600 nous fait atteindre 28 nœuds, non sans chahuter les passagers. Par mer de face, les formes en V prononcé permettent d’atteindre entre 11 et 14 nœuds, sans secousses exagérées et consommant moins de 80 l/heure. Dans le domaine de l’insonorisation, en utilisant des cloisons structurelles spécialement isolées, le chantier repousse encore l’agression des décibels.

La timonerie bénéficie d'une porte donnant accès immédiat sur le passe avant. Très pratique au moment de la manoeuvre. / Absolute

Notre avis

L’aboutissement des efforts décennaux du chantier sont ici récompensés avec ce 48’ qui comporte dans moins de 15 mètres tout ce dont vous avez besoin en croisière et même un peu plus selon les options choisies. Une alternative intéressante face aux concurrents tricolores ou britanniques.  

Les +

Le style nord italien élégant et très sobre des aménagements

Le confort en vitesse de croisière soit 12 noeuds

La finition intérieure

Les –

Evier du fly trop petit

Unique fauteuil à la timonerie

Le lit de la cabine VIP avant est en travers. Une disposition qui a fait ses preuves notamment en gain de place. / Absolute

Caractéristiques techniques

Longueur hors tout : 15,10 m

Maître bau : 4,65 m

Tirant d’eau haut/bas : 1,25 m

Poids : 22,5  t                    

Capacité carburant : 1 200 l

Capacité eau douce : 530 l

Motorisation : 2 X Vovo IPS 600 435 ch

Cabines/couchages : 4/10

Vitesse max : 28 nœuds

Architecte : Absolute Design Office

Constructeur : Absolute (Italie)

Prix :

De base environ : 720 000 € HT

Version essayée : environ 1 035 920 € HT

Quelques options :

Stabilisateur gyroscopique Seakeeper : 70 500 € HT

Hard Top : 18 500 € HT

Cabine arrière équipée : 13 600 € HT

Plateforme de bain hydraulique : 20 200 € HT

Les trois cabines possèdent leur salle de bain. Un plan rationnel les dote d'une grande surface avec une cabine de douche séparée. / Absolute
A lire aussi :

Les yachts italiens qui vont marquer l'année 2019

Invictus 320 GT : le meilleur du 280 et du 370 GT


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
* 3201 : Prévisions pour la France - 2,99€ par appel   ** 0899 70 12 34 : Prévisions pour le Monde - 2,99€ par appel
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction