Chine/Japon : Des navires gouvernementaux près des îles

Vendredi 26 octobre 2012 à 08h39


Quatre navires gouvernementaux chinois sont entrés jeudi matin dans les eaux territoriales d'îles administrées par le Japon mais revendiquées par la Chine, ont annoncé les garde-côtes nippons.


Trois premiers navires de surveillance maritime avaient pénétré peu après 06H30 locale (21H30 GMT mercredi) dans cette zone de 22 km entourant Minamikojima, une des îles Senkaku de mer de Chine orientale (appelées Diaoyu par Pékin), ont précisé les garde-côtes. Ils ont été rejoints par un quatrième bâtiment une heure plus tard, ont-ils ajouté.


Par ailleurs, deux navires de l'administration chinoise des pêches ont également été repérés à la limite de ces eaux territoriales en face d'une autre des îles de ce petit archipel.


La tension est montée au début septembre lorsque le gouvernement japonais a décidé de nationaliser plusieurs de ces îles, en les achetant à leur propriétaire privé nippon.


Depuis lors des navires de surveillance maritime et de l'administration des pêches chinoises sont entrés plusieurs fois dans les eaux territoriales de ces îles - soit à moins de 22 km de leurs rivages -, tout comme des bateaux des garde-côtes de Taïwan qui les juge siennes également.

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction