STX Finlande va réduire son personnel

Jeudi 3 janvier 2013 à 07h56


Le constructeur STX Finlande va réduire son personnel après avoir perdu un contrat d'environ un milliard d'euros pour un paquebot géant au profit des chantiers STX de Saint-Nazaire, a annoncé  le syndicat finlandais de la métallurgie.

 

"En raison de la situation financière (de STX Finlande) et de la perte du contrat pour un paquebot géant au profit de la France, les coûts fixes de l'entreprise doivent être réduits de 30%", a indiqué un porte-parole du syndicat, Jari Aalto, dans un communiqué.

 

Selon M. Aalto, la situation des chantiers est précaire. STX Finlande affiche des pertes depuis plusieurs années et les deux chantiers sont aujourd'hui en sous-charge.

 

Le site de Turku a récemment reçu deux commandes. Leur financement n'est pas sécurisé ce qui menace la construction des navires. Pour l'assurer, STX Finlande a demandé au gouvernement finlandais un prêt de 50 millions d'euros.

 

"Maintenant, il est extrêmement important d'obtenir ce financement. Si les commandes disparaissent, cela signifie que l'industrie navale finlandaise va périr", a déploré le représentant syndical.

 

Le 27 décembre, l'Américain Royal Caribbean International (RCI), numéro deux mondial de la croisière, a choisi STX France, à Saint-Nazaire, aux dépens des chantiers STX de Turku (Finlande), avec lesquels ils étaient en compétition, pour la construction d'un paquebot géant.

 

Interrogé par la télévision publique YLE, le directeur du personnel de STX Finlande, Arto Helin, a refusé d'indiquer combien d'emplois seraient supprimés.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction