La Grande Motte : port pilote pour le projet Seabin

Mercredi 16 mars 2016 à 07h22

Mots clés : , , ,

Poralu Marine et Seabin Pty Ltd ont annoncé il y a quelques jours leur partenariat dans la création de "The Seabin Project" : un collecteur de déchets flottants pour lutter contre la pollution plastique. La Grande Motte devient le premier port pilote engagé dans le développement du projet Seabin.


Crédit : The Seabin Project, par Seabin Pty Ltd et Poralu Marine

La pollution plastique des océans est un véritable fléau. Les résultats varient selon les études mais on estime tout de même que 300 000 millions de tonnes de plastique sont rejetés chaque année dans les mers et les océans. La dégradation de ces déchets prend un siècle à un millénaire... Entre temps, des milliers d'animaux marins les ingèrent et meurent chaque année.

Ecoeurée de ce constat, la société Seabin Pty Ltd, connue sous le nom The Seabin Project et très active dans la lutte contre la pollution marine, a annoncé son partenariat exclusif avec Poralu Marine, fabricant d'installations portuaires en aluminium, pour le développement, la réalisation et la distribution de "Seabin", un collecteur de déchets plastiques flottants. Destiné aux ports, marinas privées, zones fluviales... "Seabin" sera commercialisé d'ici la fin de l'année.

"Nous sommes très heureux de ce partenariat qui vient conclure de nombreuses années de recherche et de tests. Nous associer à Poralu Marine pour développer notre technologie innovante et unique au monde, nous permet de bénéficier d’une expertise reconnue à l’international. Son soutien montre la pertinence de notre approche. Ensemble, nous pourrons développer des Seabins de grande qualité, adaptées aux besoins réels des utilisateurs, dans des matériaux eco-responsables. De plus le vaste réseau mondial de distribution de Poralu Marine nous permettra d’être au plus proche de nos clients et ainsi de limiter notre emprunte carbone. Il était essentiel pour nous d’avoir cette démarche mêlant qualité et responsabilité à tous les niveaux, de la production à la distribution" déclarent Andrew Turton et Pete Ceglinski, fondateurs de Seabin Pty Ltd.

Comment cela fonctionne-t-il ?

Comme l'illustre le schéma ci-dessus, Seabin est fixé à un ponton, complètement immergé et relié à une pompe électrique. Celle-ci crée un courant continu pour attiré les déchets dans le collecteur. L'eau est filtrée et les déchets restent dans le sac, en fibres naturelles. Ce dernier est vidé par un employé de maintenance puis replacé dans le collecteur.

Une collaboration logique


Cette collaboration entre La Grande Motte et The Seabin Project - Poralu Marine a pour objectif de sensibiliser le public au problème de pollution des océans et les conséquences pour la vie sous-marine, et sur la santé humaine. La Grande Motte a déjà mis en place des actions environnementales et éducatives depuis de nombreuses années : être le premier port pilote pour l'opération est apparu comme évident.


A lire aussi :
Pollution : micro-plastiques, un danger pour les mollusques
Plus de plastique que de poissons dans l'océan en 2050


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction