Antilles : le marché de la croisière a le vent en poupe

Mardi 19 avril 2016 à 07h45

Mots clés : , ,

Il y a 20 ans, l'industrie de la croisière s'installait doucement en Martinique et en Guadeloupe. Aujourd'hui, les locaux sont devenus très friands de croisières.


Une étude a été réalisée aux Antilles par QualiStat afin d'analyser le marché de la croisière en Martinique et Guadeloupe. Il y a 20 ans, l'industrie de la croisière était inexistante dans ces deux îles. Aujourd'hui, la population locale profite pleinement des nombreuses compagnies de croisières installées en Martinique comme en Guadeloupe. Le taux de pénétration de la croisière en Guadeloupe est de 33%, et 27% en Martinique. En moyenne, les croisièristes ont 52 ans, avec un revenu mensuel moyen compris entre 2 560 et 2 740 euros : une cible principalement CSP +.

Bonne nouvelle : 30% des personnes ayant effectué une croisière envisagent de remonter à bord dans les 12 prochains mois et 70% dans les 2 ans.

L'industrie de la croisière a donc de beaux jours devant elle dans les Antilles françaises.


A lire aussi :

Salon du tourisme : quelle tendance pour les croisières ?
Une croisière dans la rade de Marseille avec Marcel Pagnol

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction