Costa Croisières acquiert un tiers du Chantier naval de Marseille

Jeudi 4 août 2016 à 07h04

La compagnie Costa Croisières (groupe américain Carnival) est entrée à hauteur de 33,3% au capital de Chantier naval de Marseille (CNM), entreprise spécialisée dans la réparation et l'aménagement de navires, contrôlée par la société génoise San Giorgio del Porto, ont annoncé les deux sociétés mardi.


"San Giorgio del Porto et Costa Croisières ont signé un accord visant à promouvoir le développement d'un pôle de réparation et d'aménagement de navires d'envergure internationale", ont affirmé les deux groupes dans un communiqué commun, disant vouloir "améliorer l'efficacité du chantier naval" par le biais d'un "investissement initial de 10 millions d'euros".

Cet investissement "constituera une référence qui permettra à l'ensemble de l'industrie navale de tirer parti de ces infrastructures pour tout type de navire et d'exploiter pleinement le potentiel du bassin numéro 10 capable d'accueillir les plus grands paquebots", est-il précisé dans le communiqué.

Le CNM exploite trois cales sèches, dont la plus grande de Méditerranée, le bassin 10, vaste comme quatre terrains de football.

Dans le cadre de la croissance inégalée du trafic de passagers de croisières dans la cité phocéenne, la remise en service de la forme 10 devrait permettre d'offrir aux compagnies des services de réparation et d'entretien de navires.

Encore absente des circuits des croisiéristes il y a 15 ans, Marseille s'est depuis hissée parmi les dix premiers ports de croisière au monde, avec 1,45 million de croisiéristes accueillis en 2015, en hausse de 10,7%.

Dans une ville pauvre, frappée par un chômage important, la mairie voit ce tourisme de masse comme une manne, même si des écologistes, dont récemment l'association Robin des Bois, ont dénoncé la contribution de ces navires à la pollution atmosphérique.

Dans le communiqué conjoint, Costa Croisières a par ailleurs précisé qu'une "expansion conséquente est prévue avec la livraison de sept nouveaux navires (trois pour la marque allemande AIDA Cruises, deux pour l'Italien Costa Croisières et deux pour Costa Asia), ce qui portera la flotte à un total de près de 110.000 lits".

Costa a précisé que quatre de ces nouveaux navires "seraient les premiers au monde à utiliser dans l'industrie des croisières une technologie de propulsion innovante qui neutralise les effets négatifs des émissions" de gaz à effet de serre.


A lire aussi :
Costa Croisière : Sri Lanka, Maldives ou Inde cet hiver ?
Costa Croisières continue son expansion en Asie


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction