Honda Marine, de nouveau partenaire d'Under The Pole

Vendredi 8 décembre 2017 à 11h36

Partenaire historique depuis la première expédition d’Under The Pole dans l’océan glacial Arctique en 2010, Honda est à nouveau du voyage pour la 3ème expédition à travers l’océan Pacifique.


Fracnk Gazzola

Initiées par Ghislain Bardout et Emmanuelle Périé-Bardout, les expéditions Under The Pole ont pour objectifs de repousser les limites de l’exploration sous-marine par l’homme, grâce à une approche audacieuse et à une innovation permanente. Reconnues internationalement pour leur expertise de la plongée polaire, elles ont déjà rassemblé 150 équipiers et 180 entreprises et Instituts de recherche partenaires.

Après deux premières expéditions au Pôle Nord et au cœur du Groenland, la goélette LE WHY se prépare à descendre le Pacifique pour étudier le milieu sous-marin, entre la surface et 150 m de profondeur, et développer de nouvelles techniques de plongée pour prolonger la durée des immersions humaines.

Honda Marine participe pour la 3e fois à l'aventure Under The Pole et apporte son soutien aux équipes. C’est l’occasion de mettre à l’épreuve, une nouvelle fois, la robustesse et la longévité de ses équipements. Les moteurs de bateaux Honda ainsi que les groupes électrogènes suivent les explorateurs dans chacune de leur expédition, dans les conditions les plus extrêmes comme dans les eaux glaciales de l’Arctique.

2017-2020 : une nouvelle expédition entre les deux pôles de la planète

Partie de Concarneau au mois de mai dernier, la mission Under The Pole III a déjà traversé l’Atlantique pour arriver au Groenland, avant de faire route vers le détroit de Béring et préparer l’hivernage en Alaska. À partir du printemps 2018, l’exploration se prolongera vers la Polynésie et les eaux du Pacifique afin de mener un programme de recherche sur la zone mésophotique, jusque dans la zone des 150 mètres.

Jusqu’en 2020, le WHY fera également escale au Chili, en Patagonie et à Ushuaia avant d’arriver en Antarctique pour l’étude de la biofluorescence et de la bioluminescence des milieux marins. La dernière mission de l’expédition longera les côtes de Cornouaille, en passant par l’Argentine l’Uruguay, le Brésil, etc.

 

A lire aussi :

La Fondation Belem dévoile son programme 2018

Ces croisières au moteur qui font rêver


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction