L'Hermione et Rochefort veulent se renouveler

Lundi 11 juin 2018 à 11h35


AFP

L'Hermione, réplique de la frégate qui emmena La Fayette en Amérique, attire moins les foules depuis son retentissant voyage inaugural vers les Etats-Unis en 2015. Pour garantir la survie du navire, l'association qui le gère et son port d'attache, Rochefort (Charente-Maritime), sont condamnés à se renouveler. L'association qui gère le navire entend donc "le faire naviguer davantage pour aller au devant des masses de touristes" et engranger au passage des recettes. Un nouveau modèle qui devra tenir compte de la convention signée entre l'association et la ville de Rochefort, qui fait obligation à la frégate de passer neuf mois par an au port charentais-maritime...

Le maire de Rochefort imagine déjà l'arsenal voulu par Louis XIV et construit par Colbert "en parc naturel, parc d'attraction et parc d'animation", en réaménageant par exemple le village de L'Hermione, aujourd'hui construit en bâches de chantier, pour une nouvelle forme de visite, la création d'un lieu d'animations, de restauration... Hervé Blanché envisage également d'y rapatrier le Conservatoire du Bégonia de Rochefort ou la réplique du Radeau de La Méduse, actuellement exposé au Musée de la Marine de la ville. De quoi compléter l'offre touristique de cette ville de 25.000 habitants, qui comprend déjà un parcours accro-branches en pleine ville, installé sur une reconstitution de vieux gréement, la Corderie royale et le Centre international de la mer.

 

A lire aussi :

Escale chypriote pour Energy Observer, puis direction Rhodes

Lagoon 40 : le catamaran fait peau neuve


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction