Nouveau partenariat entre Fincantieri et FPT Industrial

Vendredi 18 janvier 2019 à 10h31


© FTP

FPT Industrial a annoncé un partenariat stratégique avec Fincantieri, l'un des constructeurs de navires les plus importants au monde, à l'occasion du salon international de la construction de bateaux (IWBS). Fincantieri a choisi FPT Industrial comme partenaire privilégié pour la fourniture de solutions de propulsion sur mesure à ses clients.

"Nous sommes fiers de devenir un fournisseur privilégié de Fincantieri : ce partenariat stratégique confirme notre leadership en matière de technologie de propulsion pour les applications marines», a déclaré Massimo Rubatto, vice-président de FPT.

Pour renforcer sa puissance dans les applications marines, FPT Industrial a participé au salon international WorkBoat Show (IWBS), l'un des salons les plus renommés de l'industrie maritime, qui s'est tenu à la Nouvelle-Orléans, aux États-Unis, à la fin du mois de novembre 2018. Le salon a attiré environ 15 000 membres du l’industrie maritime commerciale pour réseauter, explorer les tendances de l’industrie et découvrir de nouvelles solutions. Au stand Fincantieri, le moteur C9 650 de la gamme marine Cursor était exposé. Le C9 650 est dérivé d'un moteur qui a remporté des records d'endurance et de vitesse. Il se distingue par sa fiabilité exceptionnelle et sa consommation de carburant réduite. Le moteur C9 650 est en effet capable de délivrer une puissance maximale de 650 ch à 2 530 tr / min et un couple maximal de 2 150 Nm à 1 700 tr / min.

A lire aussi :

FPT : un nouveau moteur et des records de vitesse !

Le yachting s'invite au CES de Las Vegas


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction