Transat classique: arrivée anticipée

Dimanche 4 novembre 2012 à 11h12

De la difficulté de maîtriser les paramètres météo sur une course hauturière.


Après 5 jours de course depuis le départ donné à Barcelone, le comité de course a été amené à décider l'arrêt de la deuxième étape de la Panerai Transat Classique 2012.

Le classement de la manche Saint Tropez-Cascais sera donc établi en fonction des heures de passage à la porte définie à Sotogrande, à une dizaine de milles au nord de Gibraltar. Lors du briefing précédant le départ de la cité catalane, le comité de course et les concurrents avaient envisagé cette possibilité, si les conditions météorologiques ne permettaient pas de rejoindre Cascais dans les délais prévus. Des vents erratiques, entre pétole et forte brise, une mer difficile et de longs bords de louvoyage, ajoutés aux trois jours d'escale à Barcelone, ont donc eu raison de la ténacité des équipages, pour la plupart soumis à des obligations professionnelles en France.

Les 500 milles de course effectués constituent une excellente préparation en vue de la traversée de l'Atlantique en décembre, en validant les choix techniques.

Les concurrents vont maintenant rejoindre au plus vite le Portugal où le Clube Naval de Cascais et les organisateurs leur préparent un accueil chaleureux et convivial.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction