Vincent Riou a "le potentiel" pour gagner

Jeudi 8 novembre 2012 à 09h45

Mots clés : ,


"Je fais partie de ceux qui ont le potentiel pour jouer" et gagner, a affirmé le Français Vincent Riou, l'un des grands favoris du 7e Vendée Globe, la course autour du monde en solitaire et sans escale qui partira samedi des Sables d'Olonne (Vendée).


Riou (PRB) est le seul des 20 concurrents de cette édition 2012-2013 à avoir déjà remporté en 2005 cette course, surnommée "l'Everest des mers".


"On est arrivé à un niveau de préparation optimale et le projet n'a jamais été aussi abouti", a ajouté Riou, 40 ans, dont le monocoque de 18,28 m est le fruit d'une collaboration VPLP-Verdier. "Nous avons cette année un très beau plateau et ce, malgré la crise économique", a-t-il indiqué au cours d'une conférence de presse en présence de Jean-Jacques Laurent, PDG de PRB, une société vendéenne spécialisée dans les revêtements du bâtiment.


En classe Imoca (celle des bateaux du Vendée Globe), "le niveau ne cesse de monter, a souligné Riou. Et on navigue forcément mieux aujourd'hui qu'il y a quatre ans", lors de la dernière édition remportée par le Français Michel Desjoyeaux en 84 jours 03 heures et 09 minutes.


"François Gabart (Macif), Armel Le Cléac'h (Banque Populaire), Jean-Pierre Dick (Virbac-Paprec 3) et moi sont les concurrents qui se sont le plus entraînés et les bateaux sont prêts", a-t-il poursuivi.


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction