Des nouvelles de Jean Le Cam

Lundi 19 novembre 2012 à 17h57

Mots clés : ,


A la bagarre avec Dominique Wavre et Mike Golding, le skipper de SynerCiel prépare une attaque en règle pour que la France triomphe de ce trio international. 2,6 milles séparent Mike Golding de Dominique Wavre, et Jean Le Cam se situe entre les deux. L’écart en latéral est de plus de 45 milles, une composante qui pourrait avoir des conséquences au moment d’entrer dans le pot au noir.

 

« C’est intéressant d’être un petit groupe de trois, ça te chatouille. Si on devait tomber dans l’ennui, vu les deux compères autour de moi, c’est mission impossible, explique Jean Le Cam. Y’a du niveau (ndrl : 12 tours du monde à eux trois) et je connais bien leurs bateaux (ndrl : Gamesa est l’ancien Président avec lequel Jean Le Cam a participé à la Barcelona World Race en 2010). Ça me plait bien d’être à la bataille avec la Suisse et l’Angleterre. Mais on va faire une coalition avec la Suisse pour sortir l’Angleterre ! Allez la France ! (...) Sinon, je ne vais pas pleurer sur ma position dans la flotte car je suis content d’être là et d’être toujours en course lorsque je vois ce qui se passe aux alentours. »
 

 

LIRE AUSSI:

Cinquième abandon : Jérémie Beyou rentre à la maison

Un pot au noir très instable attend les concurrents


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction