Des nouvelles de Vincent Riou

Mardi 20 novembre 2012 à 16h07

Mots clés : ,


Au passage du Pot au Noir les solitaires semblent avoir livrés un combat dantesque contre les éléments.

Vincent Riou, lui, dit n’avoir jamais rencontré un Pot au Noir aussi actif « Nous avons pris des litres et des litres d’eau sur la tête ! C’était hallucinant ! Il y avait en permanence 3 à 4 centimètres d’eau sur le pont qui n’arrivaient pas à s’écouler. Evidemment, le vent changeait constamment. Nous avons fait des runs de folie mais trop courts (...) C’était vraiment casse bateau car en plus, nous avons eu beaucoup de mer de face ».


Ce Pot au Noir XXL a donc pris beaucoup d’énergie aux solitaires. « Je suis crevé là. Je vais essayer de me reposer un peu. Je n’ai dormi que 10 minutes ce matin. En plus, là il fait très très chaud à l’extérieur comme dans le bateau» racontait Vincent en ce début d’après-midi. C’est en milieu de journée que le skipper a pu voir « le bout du tunnel ».

L’objectif est maintenant de contourner au mieux l’anticyclone, très Sud pour l’instant. « Cet Atlantique Sud pourrait bien ressembler à celui d’il y a quatre ans » conclut Vincent avant, on l’espère, d’aller s’allonger pour recharger les batteries.
 


LIRE AUSSI:

Nos derniers pronostics sur le Vendée Globe


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction