Des nouvelles de Vincent Riou

Vendredi 23 novembre 2012 à 14h45

Mots clés :


La lecture du classement du Vendée Globe a de quoi réjouir Vincent Riou. A midi, son monocoque orange est troisième à 65.5 milles de Banque Populaire. Avec une moyenne de 13.2 nœuds sur quatre heures, le 60’ vendéen était plus rapide que ses deux camarades
 

Le contournement de l’anticyclone de Sainte Hélène va prendre du temps mais Vincent profite des conditions et aucune impatience ne se fait sentir. « C’est la belle vie » résume-t-il. Les manœuvres sont limitées, le soleil chauffe et le vent est stable. La carte postale est idyllique et il sait que dans quelques jours, à l’entrée dans les quarantièmes, l’ambiance sera tout à fait différente.

 

Vincent commence d’ailleurs à lorgner vers le Sud et pour l’instant, la météo semble plutôt encourageante. « Ce n’est pas violent. On y entre en traversant un anticyclone. On aura un peu plus de pression qu’actuellement mais rien de très violent. Dans 10 jours, je vois 20 à 25 nœuds mais c’est encore loin. Ce sera à peu près au niveau de la porte des glaces numéro 1. ».

 

D’ici là, il faut rester attentif dans le calme relatif de cette traversée de Sainte Hélène. Les écarts sont faibles et la moindre petite erreur stratégique peut coûter cher.


LIRE AUSSI:

Nos derniers pronostics sur le Vendée Globe

Vendée Globe : Le coup de gueule de Jean Le Cam
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction