Des nouvelles de Jean Le Cam

Lundi 26 novembre 2012 à 15h20


Avec 374,4 milles parcourus, Jean Le Cam était le plus véloce de la flotte sur les dernières 24 heures, affichant une moyenne de 15,6 nœuds. Une vitesse qui lui a permis de recoller au Britannique Mike Golding et de se positionner stratégiquement pour la suite de la descente de l’Atlantique.

 

« C’est ce que l’on appelle un bon week-end. (…) Je me suis bien reposé. Là j’arrive sur les îles de Trindade. Encore un peu de géographie après Pendos de San Pedro ! J’ai prévu de les contourner par le Sud alors que Mike sera obligé de passer au Nord et de négocier une bulle (ndlr : zone sans vent)… Alors même si je suis toujours 7e au classement théorique, je suis à mon avis mieux classé que cela. »

 

« SynerCiel est en pleine forme et moi aussi. On se prépare doucement au Sud avec les vérifications habituelles. Si les conditions le permettent, je monterai au mât pour faire un check complet du gréement mais il ne faut pas non plus prendre de risque inutile. J’ai démarré le moteur pour m’assurer qu’il marchait toujours car jusqu’ici, je n’ai pas eu besoin de l’allumer. Mon énergie est intégralement produite grâce aux hydrogénérateurs.

 

LIRE AUSSI :

Vendée Globe : Le regard de Loïck Peyron sur la course

L'anticyclone de Saint-Hélène barre toujours la route
 


 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction