A bord de SynerCiel

Lundi 3 décembre 2012 à 17h58

Mots clés :


Le skipper de SynerCiel revient sur sa plongée spectaculaire de dimanche qui lui a permis de dégager un filet pris dans sa quille. 30 minutes dans une eau à 12°C à 4m50 de profondeur à couper une à une les mailles d’un filet.

 

« Sacré moment d’émotions. Je suis quand même tout seul au milieu de nulle part, dans de l’eau froide et il faut que je me jette à l’eau pour plonger au bout de la quille qui fait 4m50. Ce n’est pas anodin quand tu réfléchis bien, explique Jean Le Cam. Avant de le faire, j’ai hésité. J’ai pensé et repensé la manœuvre pour ne pas laisser place à l’improvisation. Il m’en est arrivé des aventures sur un Vendée Globe mais pas celle-là. Je peux vous dire que j’étais content de remonter. Après tant d’émotions, j’ai pris un café, je me suis posé 5 minutes, le temps de réaliser ce que je venais de faire. C’était une vraie libération. »
 

Direction la première porte des glaces

« Rapidement, j’ai fait en sorte de reprendre ma route et la course. J’ai dû remonter la grand-voile et en solitaire, c’est compliqué car il faut la guider. J’ai dû mettre 20 minutes pour la hisser, ce qui au final était assez rapide. Et puis j’ai repris ma route et ranger le bordel, les cordages du cockpit … Il faut que je me recale par rapport à la marque des Aiguilles car sinon je ne vais pas faire la porte. Donc j’ai quelques empannages à réaliser… »
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction