Bricolage pour Javier Sanso

Samedi 5 janvier 2013 à 10h06


La nuit fut mouvementée à bord d'Acciona. " Je naviguais avec deux ris, à la tombée de la nuit, le vent est descendu à 15 noeuds, raconte Javier Sanso dans un message aux organisateurs. Je suis resté avec deux ris et le chariot cassé de la grand voile. J’ai donc dû de nuit, démonter le rail de la grand-voile pour tirer le chariot défectueux, en remettre un autre, et renvoyer les ris. Faire ça, c’était compliqué, et le problème majeur, c’était de le faire dans le noir….et ça me congelait les doigts. Ce ne sont pas des températures très basses, il fait 8 degrés, ce n’est pas beaucoup, mais dévisser chaque vis fut un calvaire. Je ne pouvais pas mettre de gants car d’une main je m’accrochais, de l’autre je dévissais. Tout ça, au-dessus de la bôme. Bon à présent, c’est bon, grand-voile haute, et je suis de nouveau à fond…."

Javier Sanso navigue en 9e position à 2479 du leader et à 15.6 noeuds. Il est à hauteur de la porte Pacifique-Est.


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction