Un plateau relevé pour la Solo ARRIMER

Mardi 12 février 2013 à 18h21

Mots clés :


Jérémie Beyou (Maître CoQ), Nicolas Lunven (Generali), Paul Meilhat (Skipper Macif 2011)… Voici les premières têtes d’affiche inscrites à la 11ème édition de la Solo ARRIMER, qui se déroulera du 9 au 13 avril prochains, au départ et à l’arrivée des Sables d’Olonne.

On notera aussi la présence d’une petite nouvelle, qui débarque sur le circuit Figaro Bénéteau forte d’une belle expérience en olympisme : Claire Pruvot (Port de Caen - Ouistreham). Pour elle comme pour les autres skippers de la classe ne participant pas à la Transat Bretagne - Martinique, cette régate côtière fera office de premier grand test en Atlantique. Elle est d’ailleurs préparatoire et qualificative à La Solitaire du Figaro, qui s’élancera de Bordeaux à peine deux mois plus tard, le 2 juin.

 

Le traditionnel tracé de la Solo ARRIMER, long de 320 milles, se présente comme une mini-étape de Solitaire du Figaro. Un parcours quasi exclusivement côtier, autour des îles de Ré, Yeu et Belle-Île notamment. « Qui dit côtier, dit très peu de repos, surtout sur une distance aussi courte, analyse Guillaume Hauser, membre du comité d’organisation de l’épreuve. C’est une zone où il y a beaucoup de trafic maritime, des bateaux de pêche, des cargos. Cela demande beaucoup de vigilance. Les skippers sont presque toujours au contact, il y a aussi pas mal de courants à déjouer. Encore une fois, ce sera donc très éprouvant pour les organismes. »


La bonne vingtaine de concurrents espérée prendra la mer le jeudi 11 avril, vers midi, pour 36 à 48 heures de régate environ.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction