Des nouvelles de Bernard Stamm

Jeudi 14 février 2013 à 10h33

Mots clés : ,

Il était parti de Brest le 15 octobre dernier. Quatre mois et un tour du monde en solitaire plus tard, Bernard Stamm a fait son retour dans son port d'attache mercredi, après un convoyage depuis Les Sables d'Olonne.


Parti mardi soir de Vendée, le navigateur suisse, accompagné par deux membres de son équipe, Gautier Lévisse et Philippe Legros, a donc pointé son étrave dans le goulet de Brest mercredi à 19 heures, au terme d'un convoyage rallongé faute de vent. Bernard Stamm est venu s'amarrer au ponton qui l'avait libéré quatre mois plus tôt pour mettre le cap sur la grande aventure du Vendée Globe. Dans les rangs d'un public fourni, des brestois, son équipe mais aussi ses partenaires fidèles, Océanopolis et Brest Métropole Océane.


Le retour du skipper et de son bateau sera l'occasion d'étalonner les capteurs du MiniLab afin d'en extraire puis d'en analyser les précieuses données. En effet que dans le cadre du projet scientifique Rivages soutenu par la Fondation de Famille Sandoz et monté en collaboration avec l'Ecole Polytechnique de Lausanne, un laboratoire océanographique miniaturisé a effectué des prélèvements d'eau de surface tout au long du tour du monde de Bernard Stamm.


Passées les festivités brestoises, le monocoque signé Juan Kouyoumdjian devrait rapidement rentrer en chantier, l'équipe technique étant d'ores et déjà prête à lui prodiguer les soins nécessaires. De son côté, Bernard Stamm se trouve aujourd'hui à Niort, afin de rendre visite aux salariés de Cheminées Poujoulat et de les remercier pour leur soutien tout au long de son parcours autour de la planète.
 

LIRE AUSSI :
Bernard Stamm qualifié pour la science
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction