Cammas à la conquête de l'Europe

Dimanche 18 août 2013 à 08h14


Franck Cammas se lance ce dimanche sur le championnat d'Europe de Nacra 17, un catamaran mixte qui fera sa première apparition olympique à Rio en 2016. Pour briller, en duo avec la régatière Sophie de Turckheim, il va falloir exploiter au mieux les caractéristiques tactiques du Lac de Côme italien. « Par rapport à la World Sailing Cup de Hyères (en mai dernier, ndlr), nous avons passé un cap en manoeuvre et nous sommes beaucoup plus à l'aise sur le bateau, assure le récent vainqueur du Tour de France à la voile. Et puis dans la brise, c'est beaucoup plus facile depuis que Sophie ne souffre plus du dos (sacrum fêlé, ndlr) ». Le couple Cammas - de Turckheim connaissait jusque là des difficultés dans le vent soutenu.

Pourtant, malgré ces nets progrès, le skipper Groupama est conscient du travail qu'il reste à accomplir : « Nous manquons encore beaucoup de navigation bord à bord avec d'autres Nacra 17 qui permettent de se caler parfaitement en cap et en vitesse quand on se retrouve à naviguer en flotte». Franck Cammas s'attend donc à une semaine difficile : « Nous avons encore beaucoup de choses à découvrir. Sur ce championnat d'Europe, nous serons une quarantaine de concurrents. Et si Billy Besson qui vient de remporter les championnats du Monde n'est pas là (il s'entraîne pour les championnats du Monde de Class C où il retrouvera Cammas fin septembre en Angleterre...), les autres membres de l'Equipe de France de Voile seront bien là ». Tout comme l'espagnol Iker Martinez que le skipper Groupama commence à bien connaître depuis la Volvo Ocean Race.

 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction