Generali vainqueur du prologue

Jeudi 19 septembre 2013 à 17h36

Mots clés :


Le skipper de Generali  remporte cet après-midi le prologue de la Generali Solo. Un prologue très particulier, disputé dans les calmes, au cours duquel seuls deux skippers ont réussi à passer la ligne d'arrivée dans les temps.

Cet après-midi, une brise thermique s'est d'abord faite désirer avant de devenir très capricieuse sur le parcours de la Generali Solo. Le départ, finalement donné à 15h15, a été plus que poussif, les monotypes ayant le plus grand mal à progresser dans un vent de sud-ouest de 3 nœuds. Ce parcours côtier, long de 14 milles, était sensé emmener la flotte jusqu'au cap Nègre, il sera finalement arrêté à la pointe de Cavalaire. Nicolas Lunven et Paul Meilhat seront d'ailleurs les deux seuls à parvenir à franchir la ligne d'arrivée dans les temps.

"Même si le prologue ne compte pas au classement, c'est toujours satisfaisant de gagner une course. D'autant que cette saison, mes derniers résultats n'étaient pas à la hauteur de mes espérance, explique Nicolas Lunven. Quand je suis parti sur l'eau tout à l'heure, j'avais, comme nombre de mes concurrents, le couteau entre les dents. Ce prologue m'a souri. J'espère que c'est bon signe pour ce qui s'annonce. Ça fait plaisir de gagner cette entame parce que c'est la course de mon sponsor Generali… c'est sympa de leur offrir cette petite victoire qui j'espère en annonce d'autres. Au départ, J'avais vu cette risée à terre. Je n'étais pas le seul. Paul (Meilhat) et moi, et dans une moindre mesure Yoann (Richomme), avons été les seuls à pouvoir attraper cette risée pour nous extirper du marasme."
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction