Francis Joyon : cap sur le Sud

Lundi 14 avril 2014 à 15h54

Mots clés :


Crédit : François Van Malleghem / DPPI / IDEC

Francis Joyon a franchi ce lundi matin la barre symbolique des 2000 milles parcourus depuis son départ de Bordeaux mardi dernier, sur la Route de l’Amitié. Il est en train de terminer le contournement d’une dépression et peut enfin repartir vers le sud, c’est à dire sur une route désormais directe vers Rio de Janeiro.

 

En effet, tout le week-end le pilote d’IDEC s’est battu pour tricoter sa trajectoire au millimètre « sur le dos » d’une bulle dépressionnaire. Celle-ci l’obligeait à gagner dans l’ouest pour ne pas se faire piéger par les vents de face qui sévissent dans l’est de ce phénomène météo. A ce petit jeu, IDEC s’est retrouvé parfois 800 milles au large de la route directe théorique, soit près de 1 500 kilomètres.
 

Comme prévu, IDEC a connu quelques heures difficiles ce lundi. Francis Joyon raconte : « je me suis retrouvé encalminé quelques heures. J’ai dû faire beaucoup de manœuvres pour me sortir de ces calmes… Mais maintenant (à 11h30 heure française, ndr), je crois que j’en suis sorti. Je peux faire cap au sud à une vitesse relativement correcte, mais je me méfie car il y a des grains, le vent est encore très instable en force et en direction. Je dois être vigilant. »
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction