Le nouveau bolide de Tanguy de Lamotte

Mercredi 11 juin 2014 à 11h01


Une page se tourne pour Tanguy de Lamotte. Le marin a dû se séparer de son « pingouin », un fidèle destrier qui comptait déjà 250.000 milles au compteur, soit l’équivalent de dix tours du monde, pour poursuivre son objectif sur le Vendée Globe 2016/2017. Mais grâce à l’arrivée d’un nouveau partenaire, l’entreprise K-Line, le marin a pu acquérir l’ancien PRB. Ce voilier compte déjà deux tours du monde au compteur : en 2008/2009, il a permis à Vincent Riou de sauver Jean Le Cam dans les mers du sud, et en 2012/2013, il est arrivé en 8e position aux Sables d’Olonne sous la houlette du marin Arnaud Boissières. Alors, depuis plusieurs mois, l’équipe technique du team Initiatives Cœur prépare le plan Farr : découpe de la coque, positionnement d’une étrave plus moderne… « L’acquisition d’un bateau plus récent et les modifications importantes que nous y avons apportées ravivent mon envie de traverser les océans. A cela s’ajoute mon enthousiasme d’architecte pour faire évoluer ce bateau sur les trois années qui vont nous mener au départ du Vendée Globe. » précise Tanguy de Lamotte. Le marin souhaite poursuivre sa démarche de collecte de fonds pour Initiatives Cœur. Un clic sur les réseaux sociaux en faveur de l’association Mécénat Chirurgie Cardiaque vaudra donc toujours un euro, le 2 novembre prochain, au départ de la Route du Rhum. Il préparera ensuite la Transat Jacques Vabre 2015 et le Vendée Globe 2016.

 

LIRE AUSSI:

Un nouveau sponsor vendéen dans la course au large
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction