La Solitaire : Le rocher du Fastnet se fait désirer

Lundi 16 juin 2014 à 07h06


Crédit photo: Alexis Courcoux

Les 37 concurrents encore en course sur la deuxième étape de La Solitaire du Figaro – Eric Bompard cachemire affrontent la pétole ce lundi. Le vent est totalement tombé à partir du milieu de la nuit. Et lorsque le jour s'est lentement levé vers 5h30, la mer Celtique ressemblait à un lac avec quelques maigres risées qui ridaient le plan d'eau. La tête de flotte a donc vu revenir ses poursuivants. « On est tous bord à bord, c’est comme ça, c’est la vie, c’est le Figaro, constate Gildas Morvan, l’un des animateurs de cette deuxième étape sur Cercle Vert. Dans ces conditions effectivement, le classement n’est plus très significatif : les voiliers progressent difficilement à deux nœuds, à une douzaine de milles de la bouée Stags à virer.
Mais d’ores et déjà, certains se sont positionnés franchement à l'est de la flotte comme Adrien Hardy (Agir Recouvrement) dans l'espoir de toucher en premier ce nouveau vent quand d'autres comme Yann Eliès (Groupe Quéguiner-Leucémie Espoir) ou Gildas Mahé (Interface Concept) privilégient la route directe deux milles plus à l'Ouest.
 


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction