39ème Solo Concarneau - Trophée Guy Cotten

Lundi 27 avril 2015 à 07h07

Mots clés :

La 39ème édition de la Solo Concarneau - Trophée Guy Cotten 2015 prendra le départ le 7 mai prochain pour un parcours entre Ouessant et l'île d'Yeu


Crédit Bernard Gergaud

Pas moins de 35 Figaro Bénéteau sont attendus sur la ligne de départ de la 39e édition de la Solo Concarneau le 7 mai prochain. Avec un parcours de 330 milles entre Ouessant et l’île d’Yeu, cette épreuve, consiste en un véritable entrainement grandeur nature pour ces marins, autant dire le terrain de jeu de la 2e étape de la Solitaire du Figaro – Eric Bompard cachemire.

 

Solidement ancrée dans le calendrier Figaro Bénéteau, la Solo Concarneau a toujours été un rendez-vous très prisé des skippers. Ceci est d’autant plus valable cette annéecar cette épreuve sera leur dernière opportunité de se confronter avant le rendez-vous majeur du mois de juin, dont la 2e étape se clôturera en Cornouaille.

 

Son parcours entre Ouessant et l’Ile d’Yeu permettra en effet aux skippers de s’adonner au plaisir des manœuvres et de la gestion de la navigation tactique dans le courant et les cailloux.

 

Le tenant du titre, Yann Eliès (Groupe Queguiner – Leucémie Espoir), est un de ceux qui présente le mieux cette épreuve :

« La Solo Concarneau est entrée dans ma routine de préparation à la Solitaire du Figaro » déclare-t-il. « Elle est particulière pour moi car elle correspond à mon retour à la compétition en 2009 suite à mon accident sur le Vendée Globe. Je suis arrivé sur les pontons en béquilles et j’ai réussi à la remporter. C’est un moment fort en émotion dans ma carrière et c’est important pour moi d’y revenir tous les ans. L’ambiance y est familiale, conviviale et ce bon esprit me plait beaucoup. Sportivement, elle a aussi de nombreux intérêts : elle permet de nous mettre une dernière fois en configuration course, en naviguant sur une partie de la 2e étape de la Solitaire, dans des eaux où l’on a peu navigué cet hiver. Mon objectif est d’être proche du podium, de naviguer relâché et de saisir les opportunités car le niveau se resserre cette année et des personnes comme Jérémie Beyou, Charlie Dalin ou d’autres travaillent beaucoup pour truster les premières places. A une semaine du départ de la Solitaire du Figaro, nous n’aurons pas le droit à l’erreur. »

 

La Solo Concarneau est aussi le rendez-vous des amateurs, que ce soit en double ou en solitaire, et plusieurs HN/Osiris sont d’ores et déjà inscrits à la 110 milles de Concarneau, dont le départ sera donné le samedi 9 mai.
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction