TFV 2015 : Victoire finale de Spindrift

Dimanche 26 juillet 2015 à 10h04

Mots clés :


L'équipage franco-suisse Spindrift a remporté samedi à Nice le 38e Tour de France à la voile (TFV), les régates au programme de ce dernier jour de courses ayant été annulées à cause du vent, trop faible ou trop fort, et le classement final restant celui de la veille au soir.

Spindrift (François Morvan/Xavier Revil) s'impose devant Groupama (Pierre Pennec). Les deux équipages ont terminé à égalité de points et gagné autant de journées de régates (raid côtier ou stade nautique) l'un que l'autre mais Spindrift a fini trois fois deuxième, une fois de plus que Groupama.

Médaillé d'or au Jeux paralympiques d'Athènes en 2004, d'argent à Pékin en 2008, 10e de la Route du Rhum 2010 en Class40, 8e quatre ans plus tard, Damien Seguin (Fondation FDJ - Des pieds et des mains), termine à une très honorable 19e place.

"Je veux évacuer la frustration et ne pas me laminer la tête pour rien, a déclaré Pennec. C'était un beau Tour de France à la voile, avec de belles conditions pour régater, avec un bon niveau".

"On voulait vraiment le gagner, a-t-il ajouté. On termine deuxième, à égalité de points. Je pense qu'on a bien navigué surtout dans les moments importants, les points décisifs, on a su marquer ces points là. Je suis déçu parce que je voulais vraiment gagner ce Tour, mais on n'a pas toujours ce qu'on veut. On reviendra pour le gagner".

"Cette troisième place n'est pas du tout une déception, a pour sa part indiqué Guilmin, parce que c'était notre objectif. On est content de ce qu'on a fait. J'ai vraiment adoré ce format du Tour. On est proche du public et c'est un vrai plus. Et puis ça va vite. Faire des raids entre 10 et 15 noeuds de moyenne, c'est un plaisir".

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction