Formation d'une équipe française par Lionel Péan pour la prochaine Volvo Ocean Race ?

Lundi 9 mai 2016 à 06h36

Mots clés : , ,

Lionel Péan, vainqueur de la Whitbread Round The World Race en 1986, il y a 30 ans, songe à engager une équipe française dans une prochaine édition de cette course autour du monde en équipage avec escales : la Volvo Ocean Race.


Dans un entretien avec l'AFP, Péan (59 ans) affirme réfléchir à la formation d'un équipage pour l'édition qui suivra celle de 2017-2018 si son sponsor, le Groupe SFS lui en donne les moyens. SFS "est une entreprise qui grossit, a-t-il dit. Si elle atteint la taille critique", l'engagement d'une équipe française est du domaine du possible.

Péan est aujourd'hui le skipper d'un VOR70 (21,5 m), SFS II, l'ex-Puma de l'Américain Ken Read dans la Volvo Ocean Race 2011-2012, 3e derrière Groupama 3 du Français Franck Cammas (1er) et du Néo-Zélandais Camper (2e).

Si ce nouveau projet va à son terme, Péan précise qu'il ne sera pas à bord, sinon pour disputer des régates entre trois bouées (in-port races), mais à terre pour coacher l'équipe. "On met en place une organisation pour être prêt en temps et en heure", souligne Péan, seul Français avec Cammas à avoir gagné cette course de légende. "En 2017, note-t-il, nous allons commencer à tester des équipiers (à bord de SFS II) pour être en ordre de marche".

La prochaine édition de la Volvo Ocean Race partira fin 2017 d'Alicante (Espagne) avec des VOR65 (20,3 m) et Péan estime que le temps est trop court pour espérer y participer. La suivante devrait selon lui avoir lieu en 2020 mais on ne sait pas encore avec quel type de bateaux.


A lire aussi :

Franck Cammas reprend la compétition, 5 mois après son accident
 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction