ENGIE Kite Tour : résumé de la 1ère étape

Mercredi 11 mai 2016 à 06h21

Mots clés : ,

La première étape du Championnat de France de Kitesurf Speed Crossing 2016, appelé ENGIE Kite Tour, vient de s'achever dans la Baie de Douarnenez dans le Finistère. Résumé de cette première étape, avant la seconde du 10 au 12 juin à Leucate.


Organisée par la société des régates de Douarnenez et la Fédération Française de Vol Libre (FFVL), cette compétition propose un format unique. Elle confronte professionnels et amateurs sur une seule ligne de départ, tous les supports de glisse confondus (foil, race, directionnelles, surf, twin tip). Ce qui lui permet de rassembler toujours plus de participants partageant la même passion pour le kitesurf. Les 70 riders à l'eau sur cette première étape ont ainsi marqué leurs premiers points pour le classement général.

Pour les deux premières journées sur la page des Sables Blancs, il a fallut s'armer de patience puisque faute de vent, aucune manche n'a pu être lancée. Pour aller chercher le vent, les riders se sont déplacés de l'autre coté de la baie, sur la plage de Pentrez. Les conditions étaient alors réunies samedi 07 et dimanche 08 pour évoluer dans un vent plus fort et constant venu du Sud - Sud-Est, enregistré entre 13 et 20 nœuds. Les manches se sont enchaînées et 8 ont été validées. Les meilleurs riders ont pointé à 33 nœuds soit plus de 60 km/h.

Les parcours étaient formés par des bouées en « V » ou « W » de 5 à 17 km pour les riders en planches directionnelles (foil, race, surf), la catégorie regroupant le plus de participants - 57 sur les 70 inscrits. Les riders en twin-tip, eux, avaient des parcours un peu moins long.

Chez les hommes dans le classement seniors (catégorie Open / Planches Directionnelles)

Théo De Ramecourt s'impose comme le leader de cette première étape toute catégories confondues. En tête du championnat l'année dernière chez les jeunes, cette année il passe en séniors et il est bien parti pour tout rafler. Il remporte 5 sur 10 manches lancées. Philippe Axmann, Champion de France Sénior en titre, est deuxième avec 2 victoires. Le calédonien de 18 ans, Titouan Galean se place en troisième position s'imposant sur 1 manches.

Chez les femmes dans le classement seniors (catégorie Open / Planches Directionnelles)

Alexia Fancelli a tout remporté sans surprise et elle se classe première féminine en 15e position au classement scratch à 21 ans. Elle est suivie de Mathilde Géron puis de Fabienne D'Ortoli.

A noter la belle performance des jeunes qui poussent les seniors dans leur retranchement. Comme Théo d'Alquier impressionnant sur les manches de ce dimanche après-midi. ou encore Kieran Le Borgne plus régulier sur l'ensemble de la compétition s'impose en tête.

La deuxième étape de l'ENGIE Kite Tour 2016, Championnat de France Kitesurf Speed Crossing se tiendra à Leucate du 10 au 12 juin 2016.


A lire aussi :
Kitesurf : trois destinations de rêve pour l'hiver
5 bonnes raisons de se mettre au kitesurf

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction