America's Cup World Series : victoire suédoise (Artemis Racing) à Chicago

Lundi 13 juin 2016 à 17h37

Le défi suédois Artemis Racing a remporté dimanche les America's Cup World Series (ACWS) de Chicago, 3e rendez-vous de l'année pour ces régates préliminaires à la 35e "Cup", qui aura lieu en 2017 aux Bermudes.


Le vent est enfin revenu dimanche sur le lac Michigan, où trois manches ont été disputées par les six équipes engagées dans la Coupe de l'America. Super Sunday oblige, les résultats des courses comptaient double.

Les Britanniques de Land Rover BAR (Ben Ainslie) se sont imposés dans la première régate, Artemis Racing (Nathan Outteridge) dans la deuxième et SoftBank Team Japan (Dean Barker) dans la troisième.
SoftBank Team Japan avait déjà gagné la régate d'entraînement de vendredi, finalement prise en compte par les organisateurs.
Derrière Artemis Racing, vainqueur au classement général final de ces premières courses de la Coupe de l'America courues en eau douce, Land Rover BAR a pris la 2e place, SoftBank Team Japan la 3e, Emirates Team New Zealand (Glenn Ashby) la 4e, Oracle Team USA (Jimmy Spithill) la 5e et Groupama Team France (Franck Cammas) la 6e et dernière.

Au classement général provisoire des ACWS, Emirates Team New Zealand conserve la tête, devant Land Rover BAR, Oracle Team USA, Artemis Racing, SoftBank Team Japan et Groupama Team France.

"Honnêtement, je me sens mieux, a déclaré Outteridge. Nous avons enfin eu de bonnes conditions météo et nous n'avons pas raté l'occasion. Nous n'avons jamais fait moins bien que 4e. Nous nous étions dits au début de la semaine que finir dans les trois premiers à chaque manche serait suffisant pour l'emporter. Et c'est ce que nous avons fait". Avant cette victoire à Chicago, troisième étape de l'année 2016 après Mascate (Oman) et New York, Artemis Racing avait alterné bons et mauvais résultats.

Les Français du Groupama Team France, qui avaient pourtant montré des signes de progrès à Mascate et à New York, n'ont guère brillé sur le lac Michigan, finissant à une décevante 6e place. "Nous voyons clairement notre manque de technique dans les phases volantes et portantes, a analysé Cammas. Dans les transitions, il nous est compliqué de ne pas poser les coques alors que nos concurrents sont plus réguliers. Ces parcours sont tellement courts et les vitesses tellement élevées... Tout va très vite, le moindre manquement est sanctionné !"

Selon les organisateurs, plus de 200.000 personnes ont assisté aux régates depuis la terre et environ un millier de bateaux de spectateurs étaient présents sur le plan d'eau, à proximité de la zone où évoluaient les catamarans AC45F (catamarans à foils de 13,45 m).

La prochaine étape des ACWS sera Portsmouth (sud-ouest de l'Angleterre), les 23 et 24 juillet.



A lire aussi :
Chicago met le cap sur l’America’s Cup
Chicago : la rivière en vert fluo pour la Saint-Patrick


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction