2e étape du GC32 Racing Tour sur le Lac de Garde le 7 juillet

Mardi 5 juillet 2016 à 17h44

La compétition reprend pour le Team ENGIE et Sébastien Rogues après six semaines de « break » depuis la première étape du circuit. Le deuxième rendez-vous de cette saison 2016 du GC32 Racing Tour se déroulera à nouveau sur le Lac de Garde en Italie. Du jeudi 7 au dimanche 10 juillet, 10 équipes inscrites sur ce circuit technique vont, une nouvelle fois, s’adonner à leur passion de la navigation à la voile en vol à près de 2 mètres au-dessus de l’eau. A bord de leur GC32, le catamaran volant à foils, l’équipage français aux couleurs d'ENGIE espère réitérer sa bonne performance face à de redoutables concurrents. Rendez-vous dans deux jours à Malcesine pour les premières régates.


Même lac, même envie, mêmes adversaires. La donne semble simple pour Sébastien Rogues et ses équipiers mais la réalité est tout autre. Cet incroyable circuit qui fait naviguer en flotte une dizaine de catamarans volants est très certainement l’un des plus difficiles au monde après l’America’s Cup. Exigent physiquement et techniquement, rapide, sollicitant, puissant… les adjectifs ne manquent pas pour décrire l’engagement qu’il faut déployer pour naviguer à bord de ces GC32 capables de naviguer à plus de 35 nœuds (70 km/h) à 2 mètres au-dessus de la mer. La GC32 Malcesine Cup qui se déroulera sur la rive sud du Lac de Garde du jeudi 7 au dimanche 10 juillet prochain offrira une nouvelle opportunité pour le Team ENGIE de démontrer l’étendue de son potentiel. Un rendez-vous qu’attend avec impatience Sébastien Rogues depuis plusieurs semaines. Durant cette période de repos, le skipper Baulois en a profité pour intensifier sa préparation physique dans les détails ainsi que tous les volets de la stratégie de navigation.

Pour ce deuxième rendez-vous le catamaran ENGIE retrouve de nouveau le Lac de Garde que l’équipage affectionne tant. Un plan d’eau exigent mais qui a la caractéristique d’offrir de merveilleuses conditions de navigation aux équipes. Intégrée dans la Foiling Week, la GC32 Malcesine Cup sera un événement dans l’événement réunissant tous les bateaux qui s’envolent grâce aux foils. Dériveurs, catamarans de sport, kites et autres prototypes, tous vont évoluer durant cette folle semaine de glisse au-dessus des eaux. Une réelle occasion pour Sébastien qui n’a qu’une année de pratique dans cette discipline et qui aspire à devenir un barreur accompli dans la maitrise de cette discipline.

« Je suis vraiment impatient de retrouver notre GC32 ENGIE. Cela fait plus d’un mois que nous n’avons pas navigué dessus et je dois dire que revenir sur le Lac de Garde avec nos adversaires est une véritable chance. La voile connaît une véritable révolution et nous sommes désormais capables de faire voler bons nombres de voiliers. En passant sur ce nouveau support des bateaux volants, j’ai vraiment l’impression de participer à un nouveau phénomène. Avec l’équipe, nous avons, pendant cette période entre les deux événements, travaillé sur de nombreux points comme la tactique, l’analyse de nos différentes manches et la préparation physique. Nous avons hâte de naviguer tous ensemble pour retrouver ces incroyables sensations du vol » nous confiait Sébastien quelques jours avant de prendre la direction de Malcesine.

Le Team ENGIE, composé de Sébastien Rogues, Gurvan Bontemps, Christophe Carbonnières, Jean-Baptiste Gellée et Antoine Joubert fera désormais face à 9 autres concurrents car un nouveau venu vient d’intégrer le GC32 Racing Tour : l’équipe japonaise Mamma Aiuto de Naofumi Kamei.

Avec 10 équipes représentants 7 nationalités (USA, France, Suisse, Monaco, Pays-Bas, Japon, Suède), ce circuit international professionnel ne laisse la place qu’à l’excellence, à la combativité et à l’exigence. Chaque nouvelle étape est un pas de plus vers le très haut niveau pour le Team ENGIE.

Dans deux jours il faudra, dès les premières régates, faire preuve de discipline et de précision pour espérer obtenir le meilleur résultat. Résultat des courses dimanche 10 juillet pour le Team ENGIE.


A lire aussi :

ENGIE Kite Tour : résumé de la 1ère étape
Le foil, l’avenir de la glisse ?


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction