Douarnenez Horta Solo : départ dans quelques jours

Mardi 23 août 2016 à 14h29

Le départ de Douarnenez est prévu pour le 27 août avec une arrivée aux alentours du 3 septembre. Et pour le retour, départ de Horta le 10 septembre et arrivée prévue aux alentours du 17 septembre, soit 2400 milles aller – retour entre Douarnenez et Horta.


Douarnenez – Horta : un tel parcours sonne comme une évidence tant les deux villes ont des traits de caractères similaires : un fort vécu maritime, un même sens de l’accueil et de l’esprit de fête, un ancrage culturel solide. C’est le double pari de la Douarnenez Horta Solo : réunir un plateau de qualité pour la dernière épreuve du Championnat de France tout en veillant à la chaleur des relations humaines.

Pour cette dernière épreuve de la saison, on pouvait difficilement rêver meilleur plateau. Ne manqueront à l’appel qu’Alexis Loison, actuel 4e du Championnat de France Elite de Course au Large en Solitaire, contraint de déclarer forfait sur avis médical et Benjamin Augereau qui, lors de son convoyage, est entré en collision avec un bateau de pêche dans le raz de Sein, endommageant gravement son voilier. Enfin, on notera l’absence du contingent des coureurs britanniques qui s’illustraient dans le circuit depuis quelques années, avant que leur sponsor titre ne décide de mettre la clé sous la porte brutalement, à l’issue de la Solitaire Eric Bompard Le Figaro. Ce sont donc six ou sept coureurs qui auraient pu compléter un plateau déjà bien garni.

Pour la moitié des coureurs, ce sera une première. Ils vont découvrir les pièges de la navigation à l’abord de l’archipel des Açores, la spécificité de ce parcours aux conditions souvent changeantes. Savoir bien négocier les transitions sur une étape au large sera une des clés du succès. Parmi ces néophytes ont trouve l’actuel leader du classement général des bizuths, Pierre Quiroga (Skipper Espoir CEM), Sophie Faguet (Région Normandie) ou Théo Moussion (#theoenfigaro) pour qui ce sera aussi la découverte du grand large en course en solitaire. Pour tous ces navigateurs, il va falloir découvrir un autre rythme de course, essayer de planifier une stratégie sur quelques jours, savoir doser ses options entre audace et sagesse. La récompense, ce sera l’arrivée sur les Açores, la découverte des îles volcaniques, d’une faune foisonnante avant l’accueil exceptionnel des gens de Horta.

Les récidivistes : en Figaro ou en Mini

Ils ont déjà pu apprécier l’escale açorienne, les levers de soleil sur le Pico, plus haut sommet du Portugal, les incursions chez Peter Café Sport. Ils connaissent les pièges de l’atterrage sur l’archipel quand il faut garder toute sa lucidité pour éviter les dévents des îles. Certains ont découvert le parcours sur Les Sables – Les Açores – Les Sables en Mini 6,50. C’est le cas de Damien Cloarec (Saferail), Tanguy Le Turquais (Lizmer Capitole Finance) ou bien encore Justine Mettraux (Network). D’autres ont pu participer à la première édition de la course la Lorient Horta Solo, tels Anthony Marchand (Ovimpex Secours Populaire), Gildas Morvan (Cercle Vert), Yoann Richomme (Skipper MACIF 2014) ou Sébastien Simon (Bretagne Crédit Mutuel Performance). Enfin, ils sont deux à avoir découvert le parcours en Mini, puis confirmé sur le circuit Figaro, Charlie Dalin (Skipper MACIF 2015) et Xavier Macaire (Chemins d’Océans).

Que ce soit à l’occasion des Grand Prix Guyader ou des différentes épreuves de Mini, nombre de coureurs sont des familiers de Douarnenez. Réunis lundi soir pour l’inauguration de l’événement, ils étaient nombreux à souligner la chaleur de l’accueil, le caractère profondément familial de l’organisation, loin des grands barnums de certaines épreuves. Une sorte de bouffée d’air frais avant même de prendre le large. D’ici samedi les skippers devront satisfaire à certaines obligations : contrôles de jauge, briefing sécurité ce lundi, briefing météo et départ le vendredi 26, ainsi qu’une soirée de rencontre entre coureurs et organisation le mercredi 24 août.


A lire aussi : 
Les Açores, une destination nautique pittoresque
Les Açores, carrefour océanique


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction