Douarnenez Horta Solo : Dalin franchi la ligne d'arrivée en premier

Mercredi 7 septembre 2016 à 13h20

Charlie Dalin est arrivé premier à Horta suivi de Nicolas Lunven, deuxième, toujours en embuscade puis Sébastien Simon, troisième quelques secondes devant Corentin Douguet et Anthony Marchand.


En franchissant en tête la ligne d’arrivée de la première étape de la Douarnenez Horta Solo, Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) affirme ses prétentions au titre de Champion de France Elite de Course au Large. En reprenant les rênes de la course dans la dernière journée, il la démontré sa capacité à puiser au bout de ses réserves, ainsi que son aisance sur les parcours de longue distance.

Nicolas Lunven (Generali) deuxième, aura été un des grands animateurs de cette première étape. Longtemps en tête de course, il n’aura cédé sa place de leader qu’au passage de la dorsale avant l’île de santa Maria. Mais il aura démontré à l’occasion de son retour au plus haut niveau dans la classe Figaro Bénéteau qu’il n’avait rien perdu de sa vista.

Sébastien Simon (Bretagne CMB Performance) complète le podium en finissant 1mn 32s devant Corentin Douguet (Sofinther – Un Maillot pour la Vie) et moins de quatre minutes devant Anthony Marchand (Ovimpex – Secours Populaire). C’est dire l’intensité de la bagarre digne des plus belles étapes de la Solitaire Bompard Le Figaro.

Charlie Dalin : « Il a fallu aller chercher cette victoire. Tout s’est joué dans le franchissement de la dorsale. Je me suis vraiment fait mal, j’ai été puiser dans mes dernières ressources pour essayer de sortir en tête. Ça s’est joué à très peu de choses. A certains moments, j’étais en limite de lucidité. Et Nico est un adversaire particulièrement coriace. J’avoue que j’aime particulièrement ces formats de course à mi chemin entre des parcours côtiers et une véritable traversée de l’Atlantique. C’est un format dans lequel je me sens à l’aise. Et puis, l’accueil aux Açores est tellement extraordinaire qu’on n’a qu’une envie, c’est de revenir. C’est mon quatrième passage ici, mais je ne m’en lasse pas… »

Nicolas Lunven : « C’était une belle course. Dans le franchissement de la dorsale, je perds une place sur Charlie, mais globalement la hiérarchie a été respectée. Deuxième à Horta, ça me convient bien, ça veut dire que je suis dans le coup. Avec Charlie, on a pu se comparer. Il va plus vite que moi au reaching, en revanche, j’ai un petit plus sous spi… Pourvu que ce soit du portant pour le retour ! »


A lire aussi :
Douarnenez, une cité maritime au riche passé historique
Tendance kitesurf !


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction