Un autre tour du monde se prépare, avec un record à battre

Vendredi 4 novembre 2016 à 11h08

Francis Joyon et ses cinq équipiers prévoient de quitter Brest (Bretagne) dimanche soir avec le maxi-trimaran Idec Sport (30 m) pour s'attaquer au record du tour du monde à la voile en multicoque, en équipage et sans escale, a annoncé jeudi le marin français.


Idec Sport est passé en 'code orange' et devrait partir de La Trinité sur Mer (Morbihan) vendredi à l'aube pour rallier Brest (Finistère) et se tenir prêt à franchir la ligne de départ du record -entre l'île d'Ouessant et le cap Lizard (sud-ouest de l'Angleterre)- dès dimanche soir. "Une bonne configuration météo se présente à nous", a expliqué Joyon, "avec un vent orienté majoritairement au nord et d'une vingtaine de noeuds, idéal pour 'dégolfer' (sortir du golfe de Gascogne, ndlr) rapidement et rallier l'équateur avec un seul empannage, dans un temps très proche de celui réalisé l'an passé lors de notre tentative".

Le temps à battre est de 45 j 13 h et 42 min, établi en janvier 2012 par Loïck Peyron et ses 12 équipiers du trimaran géant (40 m) Banque Populaire V.

"L'incertitude réside dans l'évolution de l'anticyclone de Sainte-Hélène, a toutefois précisé Joyon. Il est à l'heure actuelle situé très sud, bloquant la route vers le cap de Bonne-Espérance et l'océan Indien. Il nous faudrait plonger très sud pour le contourner. Nous allons donc rallier Brest dès demain (vendredi) tout en continuant à surveiller l'évolution de la météo en Atlantique sud, sachant que l'Atlantique nord se montre pour l'heure très favorable".

Les cinq équipiers de Joyon sont le Suisse Bernard Stamm, l'Espagnol Alex Pella, l'Allemand Boris Herrmann (absent pour le convoyage) ainsi que les Français Gwénolé Gahinet et Clément Surtel. "Si le scenario de départ se confirme et que la situation en Atlantique sud s'améliore, nous pourrions franchir la ligne de départ dimanche en soirée", a conclu Joyon.

En 2015, Joyon et le même équipage avaient buté à deux jours près sur le record de Peyron, tournant autour du globe en 47 j 14 h 47 min.

Les 29 skippers de la 8e édition du Vendée Globe (tour du monde en solitaire sans escale et sans assistance) quittent pour leur part Les Sables-d'Olonne dimanche à la mi-journée.


A lire aussi :
"Tout le monde connaît le Vendée Globe, c'est mythique"
Le Vendée Globe 2016 en chiffres

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction