Beau final pour le Grand Prix Guyader

Mardi 9 mai 2017 à 14h33

Au terme d’une journée ensoleillée la 18ème édition du Grand Prix Guyader a baissé le rideau lundi 8 mai. Un temps idéal pour les 60 bateaux de pêche inscrits au concours Groix et Nature et la City Race en Stand Up Paddle. Mer plate, grand soleil, pas un souffle d’air, il faut croire que même le ciel avait choisi de saluer de la plus belle manière le dernier épisode d’un Grand Prix exceptionnel.


Dix jours intenses !

Il est costaud ce Grand Prix Guyader qui reçoit en un temps record des Open Bic, Kayak, Diam24, SUP, bateaux de course au large, Kitesurf, Windsurf, engins de vitesse et bateaux de pêche ! Costaud et généreux parce que pour accueillir autant de séries, de marins, d’horizons et de cultures différents, il faut une sacrée dose d’énergie et de convivialité.

Mais il y a tout ce qui échappe à l’organisation, les conditions météo qui ont été parfaites, puisqu’il y a eu un peu de tout, la lumière de la baie de Douarnenez et les rencontres sous la tente du Grand Prix Guyader entre des marins qui ne se croisent que rarement, les événements auxquels ils participent n’étant pas communs.

L’édition 2017 a tenu les promesses que chacun s’était faites en 2000 : valoriser le stade nautique de Douarnenez ! À voir les sourires qui éclairaient les visages des milliers de personnes présentes, en mer et à terre, il est certain que l’objectif est atteint !

 

Comme à la parade !

Il fallait être matinal lundi. Mais ça valait la peine. Les 60 bateaux du concours de pêche ont largué les amarres du port de Tréboul, à 8 heures après un petit déjeuner pris en commun. Le départ de cette flotte alignée et lancée à pleine vitesse au top départ était vraiment magnifique ! La mer éclairée par une lumière cristalline était comme un lac, seulement troublé par le sillage impeccable de ces bateaux de pêche. « Comme un départ des 24 heures du Mans dans le temps » a commenté un spectateur avisé.

Le Concours Groix et Nature a été créé il y a quatre ans et le nombre d’inscrits augmentent chaque année. Il participe à l’esprit d’ouverture du Grand Prix Guyader qui marie des marins issus de familles éloignées avec toujours cette volonté de convivialité maximum. Une quinzaine de partenaires du monde de la pêche sportive se sont mobiliser pour faire vivre la pêche pendnant l'évènement à travers des initiations enfants, adultes et le fameux concours Groix et Nature.

 

Les 20 participants à la City Race - Nautic, Salon Nautique de Paris, en SUP ont également bénéficié de ces douces conditions météo. Et, comme les bateaux de pêche, se sont élancés d’un seul mouvement pour un parcours de 3 à 6 kilomètres selon leur choix. Le départ, à 15 heures, au beau milieu du port de Tréboul sonnait, avec le sourire et un large public, la fin des épreuves du Grand Prix Guyader 2017.

 

 

A lire aussi :

Grand Prix Guyader : les Dragons, rois de la baie !

Giraglia Rolex Cup à Saint-Tropez 9 au 17 juin

 


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction