Championnat de France Elite de Course au Large 2017 : classement général provisoire après 3 épreuves

Jeudi 11 mai 2017 à 17h05

La saison du circuit Figaro Bénéteau bat son plein depuis le lancement le 17 mars dernier de la première des six épreuves du Championnat de France Elite de Course au Large.


Depuis deux mois, les 44 marins solitaires ont enchainé les navigations entre la Manche (Solo Normandie), la Bretagne (Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten) et la Vendée (Solo Maître CoQ). Même si un premier classement s’établit après ces 3 courses, les figaristes savent que le plus gros objectif de la saison reste à venir : la Solitaire URGO Le Figaro dont le départ sera donné de Bordeaux le 4 juin prochain.

Intégration réussie !

Pour la première fois cette année, les deux premières épreuves de la saison intégraient le prestigieux Championnat de France Elite de Course au Large et il va sans dire que cette nouveauté a rapidement été adoptée par l’ensemble des coureurs, en attestent les taux de participation record à la Solo Normandie (24 inscrits) et à la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten (37 inscrits). La flotte s’est même encore étoffée aux Sables d’Olonne sur la Solo Maître CoQ à la fin du mois d’avril avec 40 bateaux au départ !

Yannig Livory : « La dynamique insufflée ces derniers mois continue et nous avons atteints des records de participation sur ces épreuves. Toute la classe se réjouit de l’engouement des coureurs et des armateurs dans notre nouveau Championnat de France, qui rend les performances sportives des marins d’autant plus remarquables »

Les gros-bras devant !

Vainqueur des deux premières épreuves, l’actuel Champion de France Charlie Dalin (Skipper Macif 2015) a frappé fort en début de saison en montrant qu’il fallait plus que jamais compter sur lui cette année en remportant les deux premières épreuves de la saison et figure actuellement en 3e position du classement général provisoire du Championnat 2017. La lutte est engagée ensuite pour les deux premières places du podium ! Sébastien Simon (Crédit Mutuel de Bretagne Performance) continue de montrer tout son potentiel pour sa quatrième année sur le circuit. Sur trois compétitions, il décroche deux belles places : 3e de l’épreuve normande et 2e de l’épreuve vendéenne. Enfin Nicolas Lunven (Generali) grâce à une superbe régularité (2e de la Solo Normandie et vainqueur la Solo Maître CoQ) grimpe sur la 1e marche du podium provisoire du championnat.

Nicolas Lunven : « Je suis satisfait de ce début de saison et cette première place provisoire montre que j’ai été le plus régulier sur ces 3 premiers épreuves, aux avant-postes, notamment avec ma victoire sur la Solo Maître CoQ. Mais je sais que le plus dur reste à venir, notamment sur la Solitaire URGO Le Figaro et le Championnat est loin d’être terminé. Nous ne sommes pas à l’abri de voir de nouveaux talents émerger sur la Solitaire ou inversement des coureurs en forme s’écrouler. Ces renversements de situation existent sur le circuit et c’est ce qui en fait sa beauté. »

De retour de leur Vendée Globe 2016-2017, Yann Eliès (Groupe Quéguiner Leucémie Espoir) et Jérémie Beyou (Charal) reviennent aux fondamentaux sur le circuit Figaro Bénéteau et n’ont rien perdu de leur talent ! En effet, Yann Eliès termine 3e de la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten tandis que Jérémie Beyou prend la 3e place de la Solo Maître CoQ ! La bataille s’annonce intéressante entre ces deux marins dont l’objectif commun est de remporter une inédite 4e victoire sur la Solitaire URGO Le Figaro. 

Anthony Marchand (Ovimpex – Secours Populaire), Adrien Hardy (Agir Recouvrement) et Alexis Loison (CustoPol) réalisent également un excellent début d’année et se bagarrent la 4e place provisoire du Championnat de France.

De la diversité chez les bizuths 

Pour les nouveaux venus sur le circuit Figaro Bénéteau, la tâche n’est jamais aisée face à ces cadors expérimentés mais ce début de saison 2017 a permis d’identifier de nombreux talents avec trois vainqueurs différents sur les trois courses. Issu de l’olympisme, Pierre Leboucher (Aragorn) a démarré sur les chapeaux de roue en terminant 1e bizuth de la Solo Normandie, tandis que Pierre Rhimbault (Crédit Mutuel de Bretagne Espoir) remporte celui de la Solo Concarneau – Trophée Guy Cotten et Julien Pulvé (Team Vendée Formation) celui de la Solo Maître CoQ. Des marins aux multiples compétences et aux profils variés promettant un superbe match au classement des bizuths. 

Julien Pulvé : « Ce début de saison répond à mes attentes et je suis impressionné par le haut-niveau sur le circuit. Même si on le sait de réputation, c’est encore différent quand on le vit sur terrain en tant que coureur et également chez les bizuths. Le niveau est relevé mais rien n’est joué après ces 3 épreuves. J’apprécie ce Championnat car il est riche et complet, avec des parcours côtiers, du semi-large sur les épreuves de début de saison, puis des étapes de plus de 500 milles à venir sur la Solitaire URGO Le Figaro. Ce sera d’ailleurs mon objectif principal cette saison : faire un podium bizuth et si possible bien figurer au classement général. »

 

A lire aussi :

Francis Joyon au départ de The Bridge

Beau final pour le Grand Prix Guyader


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction