Grand Prix de l’Ecole Navale : 12 vainqueurs, 6 Champions de France

Lundi 29 mai 2017 à 14h23

La 16ème édition du Grand Prix de l’Ecole Navale – Championnat de France Monotypes Habitables aura été marquée cette année par des conditions de vent très légères et des forts coefficients de marée. Pour performer cette année les équipages devaient faire preuve de concentration pour réussir à exploiter toutes les opportunités. Particularité du Grand Prix, toutes les zones de course n’ont pas bénéficié des mêmes conditions.


Amiral Lugan : « C’était encore une très belle édition. Une édition record avec 230 bateaux. Nous avons vu des beaux vainqueurs et des beaux Champions de France.  Je remercie la Fédération Française de Voile, les communes de la presqu’ile et leurs bénévoles qui nous accompagnent dans ce projet et les partenaires privés et publics qui sont fidèles à notre événement. » Camaret la zone de course la plus ventilé Cette année c’est à Camaret que les conditions météo ont permis au Comité de Course de lancer le plus de régates. Avec 11 courses au final, les SB20, Gibsea plus et Mach 6’50 ont été les concurrents qui ont le plus navigué. Au classement général, c’est Gregoriev Vasily (MST) qui remporte le classement en SB20, Xavier Gosselin (ville de Mondeville) en Gibsea plus et enfin c’est Manuel Guedon (West Paysages le Carré56) qui remporte le classement des Mach 6’50.

Ed Russo, Président de la Classe SB20 : « Nous sommes très content de l’accueil à Camaret. Tout le monde, qu ce soit à terre ou sur l’eau a été très attentionné. La bataille au classement général a été très belle entre les Russes, les Anglais et l’équipage de Dongfeng Racing. Nous serons de retour l’année prochaine et je pense que nous serons encore plus nombreux. »

Morgat une dernière journée qui double la mise

Après une journée très compliquée hier en raison d’un vent très capricieux, le Comité de Course a, aujourd’hui, réussi à valider 3 courses. C’est donc lors de la dernière journée que s’est joué la moitié du Championnat pour les 5 séries présentes à Crozon Morgat. En Cap Corse, c’est Nicolas Mabboux (Bizug) qui repartira avec le premier trophée de la classe au GPEN. Avec 5 victoires en 6 courses, il n’aura laissé aucune chance à ses adversaires. Ce fut bien plus serré dans les trois autres classements. Spécialement en Corsaire où avant la dernière course, 4 bateaux pouvaient encore prétendre à la victoire. C’est finalement Jacques Levy (Lezig) qui remporte le titre de Champion de France. Chez les Open 5’70, série officielle du Championnat de France Espoirs qui se déroulera cet été à Brest, le duel a été beau entre Morlaisiens et Trinitains. C’est finalement l’équipage de Morlaix de Marine Pereira qui remporte l’épreuve. Enfin en Seascape c’est un équipage Slovène, Tit Plevnik, qui devient Champion de France.

Roscanvel une belle première participation pour les « Requin »

Présents pour la première fois au Grand Prix de l’Ecole Navale, les « Requin » ont bénéficié d’un accueil dédié à Roscanvel. L’ancien bateau de formation de la Marine Nationale n’a pas raté ses retrouvailles avec l’Ecole navale. Au bout de 10 courses c’est l’équipage de l’APCC Voile Sportive skippé par Jean Queveau qui remporte ce premier trophée en prenant la tête du classement le dernier jour.

Brest met à l’honneur le Handivoile

11 coureurs de Handivoile, Miniji (quillard solitaire), avaient rendez-vous à Brest samedi pour une journée de compétition dans le cadre du Grand Prix de l’Ecole Navale. C’est finalement Xavier le François (Handivoile Brest) qui remporte l’épreuve. A leurs côtés quelques Hansa 303 (Quillard handivoile double) participés également à la fête.

Lanvéoc-Poulmic peu de vent pour le dernier jour

Le vent s’est fait attendre à Lanvéoc Poulmic samedi. Il n’aura permis qu’une seule course en J80. Course qui a failli être fatale aux vainqueurs Simon Moriceau (Armen Habitat). En effet pénalisé au moment du départ ils sont partis en dernière position, course qu’ils finissent par remporter après avoir remonté toute la flotte. 

En Diam, la flotte était divisée en groupe Or et Argent aujourd’hui pour les finales. En tête ce matin Sofian Bouvet (SFS) avait deux points d’avance avant de partir sur l’eau. Après 3 courses, l’équipage de SFS conserve la tête du classement devant l’équipage Trésors de Tahiti de Teva Plichart. Troisième du Classement Bernard Stamm (Cheminées Poujoulat) monte pour la première fois sur un podium de Championnat de France.

Sofian Bouvet : « C’est une belle victoire, nous avons eu des adversaires coriaces toutes la semaine et des conditions pas facile. Mais nous nous sommes concentrés sur nous. Nous ne nous sommes pas alarmé quand nous étions en position difficile. C’est la régularité qui nous a permis de remporter cette épreuve. C’est ce qu’il faut que nous retenions pour la suite. »

 

Les chiffres du Grand Prix de l’Ecole Navale – Championnat de France Monotypes Habitables 2017

•  16ème Edition

•  230 bateaux (Record de l’épreuve)

•  Plus de 700 compétiteurs

•  12 séries présentes dont 1 handivoile

•  5 sites de compétition (Lanvéoc Poulmic, Camaret, Crozon-Morgat, Rocanvel, Brest)

•  6 séries régataient pour un titre de Champion de France (J80, Diam, Seascape, Open 5’70, Corsaire, SB20)

 

A lire aussi :

Bordeaux fête le fleuve du 26 mai au 4 juin

Bordeaux, les marins dans la ville


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction