65e Giraglia Rolex Cup : clap de fin pour les régates côtières

Mercredi 14 juin 2017 à 17h02

Clap de fin au terme des trois jours de régates côtières en baie de Saint-Tropez avec la victoire du Maxi 72 Caol Ila du suisse Alex Schaerer


Le repos sera cependant de courte durée pour les 3000 marins qui, depuis hier, se concentrent sur leur prochain défi : la course au large de 241 miles entre Saint-Tropez et Gênes via le rocher de la Giraglia (Corse), dont le départ est donné aujourd'hui.

FIn des régates côtières et sacre de Caol Ila

Les régates côtières ont non seulement offert un enjeu sportif passionnant entre les 250 voiliers, mais aussi un spectacle de toute beauté pour les spectateurs avec un soleil omniprésent et une ligne de départ et d’arrivée bordant la digue du village de Saint-Tropez. La flotte s'est partagée entre des parcours de 32 miles pour les plus grands voiliers et de 19 miles pour les plus petits. Grâce à une navigation sans faille et une constance irréprochable, Alex Schaerer sur son Maxi 72 Caol Ila remporte la victoire en temps compensé en IRC 0 à l’issue des trois jours de compétition. La remise des prix aura lieu ce soir sur la place de la mairie de Saint-Tropez.

Course au large : de beaux duels en perspective

Au regard de ses excellents résultats lors des régates côtières, Caol Ila prend le départ en grand favori de la course au large. Bien conscient des conditions météo changeantes en méditerranée, Alex Schaerer reste prudent quant à ses chances de victoire : « nous devons avant tout nous concentrer sur nos principaux adversaires, Jethou et Momo, la course peut être imprévisible, il y a deux ans nous étions restés 4 heures à l’arrêt devant la ligne d’arrivée à Gênes, ça fait partie des choses qu’on ne peut pas contrôler ».

Le Maxi 72, Jethou reste le principal rival de Caol Ila ; Sir Peter Ogden, fidèle de la Giraglia Rolex Cup, confie « les prévisions actuelles annoncent des conditions très légères, il est possible qu’il y ait du vent entre Saint-Tropez et la Corse mais la remontée vers Gênes semble plus faible. Dans ce petit temps la victoire est beaucoup plus ouverte ».

Pour la grande majorité de la flotte, l’objectif est de remporter la Giraglia Rolex Cup en temps compensé. Les faibles conditions annoncées devraient théoriquement favoriser les voiliers plus petits entre 30 et 40 pieds. Les 3000 marins finalisent, dès ce soir, les derniers réglages des bateaux pour être tous alignés sur la ligne de départ, demain à 12 heures, dans les meilleures conditions.

PROGRAMME DE LA GIRAGLIA ROLEX CUP

Régates côtières : Du dimanche 11 au mardi 13 juin / Baie de Saint-Tropez

Course au large : Mercredi 14 juin / Saint-Tropez > Rocher de la Giraglia > Gênes

Remise des prix : Samedi 17 juin / Yacht Club Italiano à Gênes

A lire aussi :

Solitaire URGO Le Figaro : Adrien Hardy, vainqueur avec quelques secondes d'avance !

Coupe de l'America - les Kiwis retournent défier les Américains


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction