Les deux transatlantiques 2017 dans le viseur du Team Arkema Lalou Multi

Vendredi 23 juin 2017 à 11h37

Les deux échéances majeures de la saison du Team Arkema Lalou Multi approchent à grands pas. Quentin Vlamynck sur son Mini 6.50 Arkema 3 a officiellement validé sa qualification à la Mini Transat 2017. Quant à Lalou Roucayrol et Karine Fauconnier, ils enchaînent les entraînements en double ou en équipage sur le Multi50 Arkema, en vue de la Transat Jacques Vabre de cet automne. Dans la continuité, le trimaran de 50 pieds s’alignera en équipage dès ce week-end au départ du Record SNSM à St Nazaire.


Jacques Vapillon / Grand Prix Guyader

Arkema 3 : Mini bateau, maxi objectif !

Traverser l’Atlantique en solitaire sur un monocoque innovant de 6 mètres 50 n’est pas donné à tout le monde… Quentin Vlamynck, jeune skipper de 25 ans, le sait bien et s’entraîne, observe et apprend depuis 3 ans dans cette perspective. À bord de son prototype Arkema 3, Quentin a participé à 4 épreuves depuis le début de la saison 2017 et engrangé 1 185 milles nautiques en course. Le skipper et son bateau sont ainsi officiellement qualifiés pour l’objectif majeur de la saison : la Mini Transat 2017, qui s’élancera depuis La Rochelle le 1e octobre prochain. « J’ai respecté le planning établi en début de saison et le premier objectif est atteint ! », commente Quentin. « J’ai effectué au total 4 800 milles nautiques (ndlr : 8 900 km) avec les entraînements et les convoyages. J’ai maintenant bien en main Arkema 3 et connaît ses atouts comme ses points faibles. Nous allons opérer un chantier d’optimisation de l’aile cet été et je naviguerai à nouveau dès le début du mois d’août. Je souhaite profiter des longues journées pour passer du temps et nuits en mer, et acquérir un rythme propice à la traversée de l’Atlantique en solitaire. »

Multi50 Arkema : entraînements en continu

Tout en conservant un œil attentif à la progression de Quentin, Lalou Roucayrol passe de plus en plus de temps en mer à bord de son Multi50 Arkema. Phase préparatoire de la Transat Jacques Vabre, Lalou et son co-skipper, la navigatrice expérimentée Karine Fauconnier, ont concocté un programme complet d’entraînement démarré il y a quelques semaines. « Nous avons commencé par une session en double, accompagné par Etienne Cara qui nous observait sans participer aux manœuvres. Nous avons travaillé les vitesses, les déplacements et les différentes manœuvres. Ensuite, nous avons enchaîné sur une deuxième sans observateur ». Le binôme a continué ses navigations en collaboration avec le Multi50 Réauté Chocolat d’Armel Tripon. « Nous avons effectué une descente du Golfe de Gascogne en mode « speed test » à deux bateaux. Ce fut une super collaboration et instructif d’échanger sur nos différents réglages pour analyser le comportement des trimarans. Nous avons tous beaucoup appris. Au retour d’Espagne, nous avons participé à la Victoire 2, une régate entre Pasaia et le Verdon-sur-Mer. Cela nous a également permis de caler notre système de réception-envoi des fichiers météo à bord et la coordination avec notre routeur, Eric Mas de Météo Consult, pour la prochaine Transat Jacques Vabre », conclut Lalou.

Retrouvez le Multi50 à St Nazaire sur le Record SNSM

Pour compléter cette phase d’entraînements, le trimaran Arkema participe également aux différentes épreuves en équipage du circuit Multi 50, à l’instar du Record SNSM, qui partira de St Nazaire ce vendredi 23 juin. « Ces épreuves contribuent à l’optimisation du bateau, à la mise en place des foils et à trouver le meilleur réglage de ces nouveaux appendices en mode course », explique Lalou. Même si le vent ne s’annonce pas de la partie pour exploiter au mieux la vitesse du bateau, cette participation sera l’occasion de nombreux tests comme le détaille Karine Fauconnier : « Nous allons beaucoup travailler sur les polaires du bateau, en y intégrant les nouvelles données acquises avec l’utilisation des foils. Nous sommes dans l’inconnu au niveau des performances possibles et c’est un travail de fourmi qui me passionne. »

 

A lire aussi :

Le Multi50 Arkema en terre bretonne pour sa rentrée 2017

Mini 6.50 Arkema 3 : l’innovation au service de la performance


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction