Tour de Bretagne à la voile, plateau double et double palmarès

Jeudi 24 août 2017 à 07h01

Avant dernière épreuve du Championnat de France Elite de Course au Large, le Tour de Bretagne réunit cette année un plateau exceptionnel de skippers, mais aussi, et c’est ce qui fait tout son sel, de co-skippers… 23 duos sont engagés sur cette édition 2017 du Tour de Bretagne, coup d’envoi le 26 août à Saint-Malo.


Côté skippers, ils sont tous là :

Nicolas Lunven (Generali), vainqueur de la Solitaire Urgo-Le Figaro, en tête du classement provisoire du Championnat de France Elite de Course au Large, devra contrer les attaques de ses camarades de top 4 (de la Solitaire et du Championnat de France) : Adrien Hardy (Agir Recouvrement), Charlie Dalin (Skipper Macif) et Sébastien Simon (Bretagne – Crédit Mutuel Perfomance), grands animateurs des courses d’avant-saison et de la dernière « Solitaire ».

Tandis que Gildas Mahé, 5e de la Solitaire Urgo-Le Figaro sera co-skipper  de… Nicolas Lunven.

Les premiers

Justine Mettraux (Team Work) 7e et 1ère féminine de la Solitaire est sur les rangs du Tour avec son frère, ainsi que le podium bizuth : Julien Pulvé (Team Vendée Formation), Pierre Leboucher (Ardian), Tanguy le Turquais (Nibelis).

Une revanche ?

Xavier Macaire (Groupe SNEF), Alexis Loison (Custopol) et Damien Cloarec (Saferail) qui complètent le top ten de la Solitaire Urgo-Le Figaro ont sans doute une petite revanche à prendre sur cette fin de saison.

Tenants du titre 

Corentin Douguet, vainqueur du Tour de Bretagne 2015 avec Christian Ponthieu (associé cette année à Pierre Rhimbault), fera la paire avec Simon Troël qu’il a coaché cette saison : un dernier cours très pratique en perspective, et un duel d’ex-covainqueurs !

Et puis, il y a les espoirs (Pierre Rhimbault, Benjamin Dutreux, Théo Moussion, Cécile Laguette, le Tchèque Milan Kolacek, le Britannique Alan Roberts), les nouveaux venus (Noé Delpech en duo avec Miguel Danet de St Barth) et les habitués du circuit, à l’image des frères Livory (Lorient Entreprendre) ou d’Arnaud Godart-Philippe (Faun Environnement – Martinique Destination Voile). Pour tous, cette épreuve estivale disputée en double représente une occasion rare de partage et d’apprentissage.

Côté co-skippers, c'est à chaque édition un véritable plateau dans le plateau

De l'Imoca au Figaro

Cette année, 4 skippers IMOCA seront sur les rangs et pas des moindres : Vincent Riou (notamment vainqueur du Vendée Globe 2004) sera associé au talentueux Sébastien Simon ; Paul Meilhat brillant bizuth en IMOCA va retrouver avec plaisir les subtilités du Figaro Bénéteau aux côtés de son ami Anthony Marchand ; Morgan Lagravière va apporter tout son savoir-régater au jeune espoir Benjamin Dutreux ; tandis qu’une redoutable paire d’amis s’est formée avec l’association lorientaise Adrien Hardy /Thomas Ruyant. 

Autres poids lourds d’expérience

Yoann Richomme (vainqueur de la Solitaire 2016 et co-skipper de l’Imoca Vivoa Beira) fera équipe avec un autre coureur très expérimenté Xavier Macaire. Erwan Tabarly, que l’on ne présente plus, viendra épauler le 2e bizuth de la Solitaire 2017 et déjà familier du Tour de Bretagne, Pierre Leboucher Vainqueur de l’AG2R 1998, 4 fois vainqueur du National Figaro en équipage, Bruno Jourdren, n’a pas couru en Figaro Bénéteau depuis 14 ans, mais il n’a cessé de régater à très haut niveau : il fera équipe avec Damien Cloarec, un duo 100% carantécois à suivre…

3 voiliers dans la course

Trois excellents régatiers, également « maîtres voiliers », seront également de cette édition du Tour de Bretagne : Frédéric Duthil revient à bord du Figaro Bénéteau de Thierry Chabagny (Gedimat), ils s’étaient classés 2e en 2015… Quentin Delapierre, avait terminé 3e de la précédente édition, il était alors co-skipper de Yoann Richomme. Maxime Paul, designer de renom et fin tacticien, va courir pour la première fois sur le circuit Figaro. Il épaulera un autre bizuth de talent : Julien Pulvé.

Laquelle de ces associations sera la paire gagnante de ce Tour de Bretagne 2017 et marquera des points pour le Championnat de France Elite de Course au Large ? Impossible à dire. Ce qui est certain, en revanche, c’est que la bagarre sera de très haut vol jusqu'au 2 septembre, entre Saint-Malo et Piriac-sur-Mer.

 

A lire aussi :

Un yacht de 70m dans le Golfe du Morbihan suscite la curiosité

Grand Pavois de la Rochelle : rendez-vous avec des marins d'exception !


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction