Victoire d'Arkema, sur la Transat Jacques Vabre en Multi50

Jeudi 16 novembre 2017 à 07h19

Grands vainqueurs ce jeudi de la Transat Jacques Vabre dans la catégorie des Multi50, Lalou Roucayrol et Alex Pella ont livré une copie quasi parfaite durant les 10 jours, 19 heures, 14 minutes et 19 secondes de course. Malgré quelques soucis techniques et la blessure aux côtes d’Alex, le duo d’Arkema a constamment occupé l’une des deux premières places et est finalement sorti vainqueur de son duel à couteaux tirés face à FenêtréA-Mix Buffet. Premières réactions des skippers à Salvador de Bahia.


Vincent Olivaud / Team Arkema Lalou Multi

Quand les planètes s’alignent… Lalou Roucayrol : « C’était le bon bateau et le bon équipier pour la bonne course ! Tous les ingrédients étaient réunis pour aller vite et gagner. Nous nous sommes régalés du début à la fin. Il s’agissait de ma neuvième participation à la Transat Jacques Vabre, et la troisième avec le Multi50 Arkema (chavirage en 2013, 3e place en 2015, [NDR]). Il y a deux ans je m’étais arrêté ici à Salvador de Bahia pour réparer le bateau avant de repartir vers Itajaí. Cette fois la Transat s’arrête à Salvador et nous décrochons une victoire magistrale avec Alex. C’est énorme, indescriptible. »

Le Multi50 Arkema, un bateau au top Lalou : « Le Multi50 Arkema est magnifique, nous avons rencontré quelques soucis techniques mais ils étaient mineurs. Le bateau arrive au Brésil en super état et pourtant nous avons tiré dessus durant cette course musclée ! L’équipe à terre a fait du bon boulot pour préparer la machine. Je note que les foils apportent un vrai gain, à la fois en termes de performance et de sécurité. Grâce à ces appendices, on gagne énormément en vitesse sans l’angoisse d’avoir le flotteur constamment sous l’eau. Et on peut abattre avec moins de risque que le bateau décroche. On gagne en équilibre longitudinal et donc en stabilité et en confort de pilotage. » Alex : « J’ai pris beaucoup de plaisir sur ce bateau au potentiel énorme. J’ai compris le mode d’emploi au fur et à mesure. Le Multi50 Arkema est très nerveux, une vraie ‘mobylette’! Il faut être sur les écoutes tout le temps et trouver où placer le curseur entre attaque et préservation du matériel. »

Arkema vs FenêtréA-Mix Buffet : Duel épique sur l’Atlantique Lalou : « On a attaqué dur dès le début, avec un départ magnifique, et on n’a jamais rien lâché. Nous avons mis beaucoup d’engagement dans cette course. En vitesse pure, nous étions meilleurs que FenêtréA-Mix Buffet. Quelques petites erreurs ont coûté cher et nous accusions presque 100 milles de retard sur Erwan (Le Roux) et Vincent (Riou) avant d’attaquer le Pot au noir. Mais on ne s’est pas démobilisés car ce n’est pas à l’entrée mais bien à la sortie du Pot au noir qu’il faut faire les comptes. Bien aidés à terre par Karine Fauconnier et Éric Mas (Meteo Consult), nous avons fait une très belle trajectoire, en manœuvrant beaucoup. » Alex : « Le duel a été passionnant. C’est un honneur de les battre ! Je tiens à saluer le travail exceptionnel de Karine Fauconnier et Éric Mas qui ont su nous guider de belle manière, la communication avec eux a été très bonne. »

 

A lire aussi :

Comment choisir la bonne annexe ?

Le Bloc Marine est bientôt disponible...


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction