Transat Jacques Vabre : un Ultime démâte, un Imoca attendu samedi en star !

Vendredi 17 novembre 2017 à 11h14

Lionel Lemonchois et son coskipper Bernard Stamm (Prince de Bretagne) sont arrivés jeudi à Salvador de Bahia après avoir été récupérés par la marine nationale brésilienne à la suite du démâtage de leur bateau la nuit précédente tandis que le duo formé par Jean-Pierre Dick et Yann Eliès (St Michel-Virbac) devrait franchir samedi la ligne d'arrivée en vainqueur de la catégorie Imoca.


St Michel-Virbac à la sortie du Pot-au-Noir / Photo St Michel - Virbac

Démâtage de Prince de Bretagne

Aucun des deux marins n'a été blessé quand le multicoque de 24 m de large pour 18 m de long a démâté à moins de 200 km des côtes brésiliennes et à quelques heures de couper la ligne d'arrivée de la course en double, en 3e position. "On est contents d'être là. On aurait préféré arriver hier soir (mercredi) mais le destin en a décidé autrement. J'ai fait 3 Transat Jacques-Vabre et j'en ai pas fini une seule. J'avais à coeur de finir celle-là", a dit Lemonchois, pris par l'émotion.

Le Français, associé cette année au Suisse Stamm, avait dû abandonner en 2011 suite à une avarie (avec Matthieu Souben) et en 2015 après le chavirage du bateau (avec Roland Jourdain). "J'ai appris ce matin que j'allais être grand-père, ça permet de relativiser", a-t-il dit, les larmes aux yeux.

St Michel-Virbac : vainqueur de la catégorie Imoca ce samedi ?

Le duo formé par Jean-Pierre Dick et Yann Eliès (St Michel-Virbac) devrait franchir samedi la ligne d'arrivée en vainqueur de la catégorie Imoca, celle qui fait les beaux jours du Vendée Globe.

Après les Ultimes (maxi-trimaran de 32 m de long) qui ont fait le show dans le port de Salvador de Bahia lundi, le premier monocoque Imoca devrait boucler cette transatlantique en double samedi vers 19 heure locale (15h heure française). "On a une grosse faim d'en finir et surtout à la première place. On a envie d'arriver à Bahia pour boire cette fameuse caïpirinha du vainqueur", a lancé jeudi Jean-Pierre Dick lors d'une vacation avec les organisateurs.

Le bateau de Dick/Eliès se trouvait jeudi à 16 h heure française à 720 milles de l'arrivée (environ 1333 km), avec une nette avance de 77,87 milles (144 km) sur son poursuivant direct, le tandem Paul Meilhat/Gwénolé Gahinet (SMA).

 

A lire aussi :

Ça mouille très fort pour Initiatives-Coeur !

FenêtréA-Mix Buffet : deuxième Multi50 à Salvador de Bahia


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction