Malizia II, quatrième de la Transat Jacques Vabre en Imoca

Lundi 20 novembre 2017 à 11h26

Lundi 20 novembre, à 11h 06mn 53s, Boris Herrmann et Thomas Ruyant ont franchi la ligne d’arrivée de la 13e édition de la Transat Jacques Vabre en quatrième position de la catégorie Imoca.


Jean-Marie Liot / ALeA / TJV17

Le duo Herrmann/Ruyant aura mis 14 jours 21h 31mn et 53s pour parcourir les 4 350 milles théoriques depuis Le Havre à la vitesse moyenne de 12,18 nœuds, mais il a réellement parcouru 4 805 milles à 13,44 nœuds. Son écart au premier St Michel – Virbac est de 1jour 13h 55mn 07s.

Outsiders au départ du Havre, Boris Herrmann et Thomas Ruyant disposaient de l’expérience et d’un excellent Imoca (plan Verdier 2015 à foils) pour briller dans cette 13eTransat Jacques Vabre. Très incisifs en début de course, ils sont les plus Nord à l’approche du front qu’ils touchent même plus tôt que St Michel-Virbac.

Mais très rapidement, leurs ambitions sont ruinées par des soucis techniques, voiles et électronique notamment. Relégués 8ème jusqu’à hauteur des Canaries où ils réparent leur aérien de girouette, ils grappillent quatre places avant l’équateur. Encore menaçants pour Des Voiles et Vous ! à l’entrée du Pot au noir, ils voient leurs espoirs de podium s’envoler à la sortie de la Zone de convergence qui se referme sur eux alors que les trois leaders s’échappent.

A lire aussi :

Transat Jacques-Vabre - Jean-Pierre Dick, Monsieur Double à jamais

Un téléphone flottant pour les sports nautiques


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction