Grosse frayeur pour François Gabart au large de la Nouvelle-Zélande

Mardi 28 novembre 2017 à 17h10

Ce lundi 27 novembre, François Gabart a eu une grosse frayeur lorsqu'il a croisé sur sa route... un iceberg !


Capture d'écran Twitter Macif Course au large

Alord qu'il venait de manoeuvrer au large de la Nouvelle-Zélande pour faire route vers le nord et éviter la zone d'eaux froides, François Gabart est passé à quelques centaines de mètres. Un grosse frayeur pour le skipper car une collision aura pu causer la fin de sa tentative de record du tour du monde à la voile en solitaire.

Après cette grosse frayeur, François Gabart continue sa route et les jours à venir s'annoncent meilleurs, avec plusieurs dépressions successives. Il va donc pouvoir accélérer jusqu'à la moitié du Pacifique.

Actuellement, il détient une avance de 36h environ sur Thomas Coville. Le record à battre est de 49 jours, 3 heures et 7 minutes.

A lire aussi :

Hurtigruten : le MS Fridtjof Nansen, second navire d’expédition hybride de la compagnie

Armel Le Cléac'h se raconte dans un livre


SERVICE:
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 3264**.
Recevez la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction