François Gabart dessine un exploit en 43 jours

Jeudi 14 décembre 2017 à 14h35

Il n'est plus qu'à 3000 kilomètres d'un exploit retentissant. Le navigateur François Gabart (Macif) pointait mercredi avec plus de cinq jours d'avance sur le record du tour du monde en solitaire qu'il pourrait exploser en 43 jours, avec une arrivée dimanche.


Une raclée de six jours ! Voilà ce qui attend très probablement le record en cours, établi il y a un an par Thomas Coville (Sodebo Ultim') en 49 jours et 3 heures, au terme de cinq tentatives. Coville avait pourtant fait sensation en s'emparant d'un record qui tenait depuis huit ans et en le pulvérisant de huit jours.

"J'avais dit avant le départ que ça serait dur et que pour battre le record, il faudrait trois paramètres: une bonne météo, un bon bateau et bien naviguer. La météo, on a clairement eu une super fenêtre. Même si ça s'annonce plus compliqué sur la fin et que je ne vais pas aller vite sur les trois derniers jours, sur les 41 précédents, à part la dépression dans l'Indien, j'aurai été plutôt chanceux", a commenté le skipper. "Ensuite, le bateau: il va très vite et surtout, il est capable d'aller vite longtemps (...). Enfin, bien naviguer: pour l'instant, je ne vais pas me jeter des fleurs, mais je pense quand même avoir fait du bon boulot".

Pour battre le record de Thomas Coville, Gabart, qui affichait mercredi 39 jours de navigation à son compteur, doit arriver avant 13h09 (heure française) le samedi 23 décembre.

A lire aussi :

Chavirage de l'Ultim Actual au large du Cap Horn

L'AG de l'IMOCA fixe les grandes orientations jusqu'en 2020


SERVICE:
Pour préparer vos escales en toute sérénité, téléchargez l'appli Guides Escales du Bloc Marine.
Toutes les prévisions météo du littoral et en mer pour la France par téléphone au 3201*.
Toutes les prévisions météo de vos voyages et vos navigations à l'étranger au 0899 70 12 34**.
Recevez gratuitement
la newsletter
tous les jeudis
Fermer
Recevez chaque jeudi les coups de coeur de la rédaction